Événements

Événements

Événements
Programme jeunesse
Cycle
Ateliers
Conférences
THU 09
June 2022
Déjeunez avec un acteur ! Rencontre gourmande autour de Monsieur X
Par : Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SdLSDL

En collaboration avec le Théâtre de Carouge-Atelier de Genève

 Pierre Richard est un mythe vivant du cinéma français. Mathilda May lui a composé sur mesure une heure de spectacle sans parole, drôle, magique et mystérieux, à mi-chemin entre le réalisme et l’absurde. Accompagné par une musique originale d’Ibrahim Maalouf, trop heureux de retrouver les univers de Keaton, Chaplin et Tati, le « Compère » du théâtre de Carouge, Pierre Richard, bouleverse par sa présence d’éternel Pierrot lunaire dégingandé. Un spectacle-bonbon délicieusement frais pour entrer dans l’été avec légèreté.

Et si la solitude devenait le plus beau des refuges ? Un homme, un « monsieur tout le monde » probablement retraité, vit seul dans les hauteurs d’un immeuble. Si son monde est isolé, il n’en est pas moins peuplé de rêves. Dans un dialogue entre le réel et l’illusion, la routine d’un quotidien apparemment bien ordonné se désarticule.

Monsieur X, solo visuel pour Pierre Richard, écrit et mis en scène par Mathilda May, sur une musique originale d’Ibrahim Maalouf, du 07 au 19 juin 2022 au Théâtre de Carouge (Rue Ancienne 37, 1227 Carouge). Durée : 1h10.

Réservations pour le spectacle : 022 343 43 43.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 26
May 2022
Escapade artistique et littéraire en Toscane    (Programme détaillé sur demande)
Par : Participation aux frais : 980 euros par personne, en chambre double à partager, incluant tous les repas, les activités et sorties organisées pour le groupe. Non inclus : boissons alcoolisées ; voyage à Podere Trafonti.
Lieu: SDL

Sienne, son territoire enchanteur et ses mille trésors… Depuis toujours, la Toscane méridionale éveille la passion et l’imagination des poètes. Son paysage pittoresque et son riche héritage culturel saisissent les cœurs et les esprits, leur inspirent des pensées palpitantes et donnent naissance à d’immenses chefs-d’œuvre artistiques. Cette région fut habitée par les mystérieux Étrusques, chantée par Dante et Boccaccio, et célébrée par des écrivains du monde entier au cours des siècles, en particulier par les voyageurs du « Grand Tour », qui la traversaient pour se rendre à Rome, sur les traces des pèlerins médiévaux.

Nous vous invitons à un parcours poétique, immergés au cœur de cette riche province. Le temps d’une fin de semaine prolongée, Antonella Notari Vischer vous accueillera à Podere Trafonti, une splendide maison de campagne nichée au creux des collines toscanes (www.poderetrafonti.com).
La Dr. Ilaria Bichi Ruspoli, historienne de l’art et lettrée, diplômée de la prestigieuse Université de Sienne, vous guidera en français. Elle a grandi au cœur du Val d’Orcia dans un grand domaine et elle possède une connaissance approfondie de tous les recoins de la région. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages narrant les richesses culturelles et artistiques siennoises et leur importance historique et sociale.

En sa compagnie, vous emboîterez le pas aux écrivains qui ont parcouru ces terres, en découvrirez les multiples splendeurs et partagerez des échanges privilégiés.

THU 19
May 2022
Rencontre avec Catherine Cusset
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

Agrégée de lettres classiques et ancienne élève de l’École normale supérieure, officier de l’ordre des Arts et des Lettres, Catherine Cusset a enseigné douze ans à l’Université de Yale et vécu trente ans à New York. Elle est l’auteure de quinze romans parus chez Gallimard, dont Le problème avec Jane (Grand Prix des lectrices de Elle 2000), La haine de la famille, Un brillant avenir (Prix Goncourt des Lycéens 2008), L’autre qu’on adorait (finaliste du Goncourt 2016), et Vie de David Hockney (Prix Anaïs Nin 2018). Elle est traduite dans une vingtaine de langues. Son nouveau roman, La définition du bonheur, sorti à la rentrée littéraire 2021, a été sélectionné pour le Prix du Monde et le Prix Renaudot.

La définition du bonheur raconte le destin croisé de deux femmes nées au début des années soixante. Clarisse vit à Paris, Ève à New York. Un lien mystérieux les unit. L’une, solide et raisonnable, vit le bonheur dans la durée; l’autre, passionnée et vulnérable, se retrouve abandonnée. Le roman dresse la fresque d’une époque, des années quatre-vingt à nos jours.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 17
May 2022
Le mystère Mussolini : l’homme. Ses défis. Sa faillite
Par : Entretien mené par Olivier Barrot, journaliste
Lieu: SdLSDL

Diplomate et essayiste italien, Maurizio Serra a conduit sa carrière diplomatique de Berlin-Ouest à Moscou, Londres, Genève et Paris. Parallèlement à sa carrière diplomatique, Maurizio Serra a mené une intense activité d’essayiste, de biographe et de conférencier. En 2008, l’Académie française lui décerne son Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature françaises pour Les frères séparés : Drieu la Rochelle, Aragon, Malraux face à l’histoire (La Table ronde). En 2011, il reçoit le Prix Goncourt de la biographie pour Malaparte, vies et légendes (Grasset) et en 2018 le Prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco pour l’ensemble de son œuvre. Grand-croix de l’ordre du Mérite de la République italienne et commandeur des Arts et des Lettres, il est élu à l’Académie française en 2020, au fauteuil de Simone Veil. Après un premier roman, Amours diplomatiques (Grasset, 2020), il publie Le mystère Mussolini : l’homme. Ses défis. Sa faillite (Perrin, 2021). Ni biographie au sens strict ni histoire du fascisme italien, c’est la première tentative de dévoiler l’énigme d’un personnage qui ne ressemble à aucun des dictateurs du XXe siècle et qui, d’une certaine mesure, les résume tous, de Lénine à Castro.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 12
May 2022
Lieu: SdLSDL

Agrégé de philosophie, diplômé de Sciences Po et de HEC Paris, Charles Pépin a enseigné au lycée d’État de la Légion d’honneur et anime depuis dix ans un séminaire de philosophie ouvert à tous : « Les lundis philos de Charles Pépin ». Outre sa chronique dans Philosophie Magazine, il est l’auteur de nombreux essais dont Quand la beauté nous sauve (Robert Laffont), Les vertus de l’échec (Allary), La confiance en soi (Allary), de trois romans dont La joie (Allary), ainsi que de bandes dessinées en collaboration avec le dessinateur Jul. Il propose toutes les semaines sur Spotify le podcast « Une philosophie pratique ». Dans son dernier livre, La rencontre : une philosophie (Allary), il convoque philosophes, romanciers et cinéastes pour nous révéler la puissance et la grâce de la rencontre, qui est en même temps une découverte de soi et une redécouverte du monde.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
WED 11
May 2022
« Guantánamo Diary » : encounter with author Mohamedou Ould Slahi   
Par : Interview conducted by Philippe Mottaz, journalist and founder of The Geneva Observer, live streamed from Nouakchott
Lieu: SdLSDL

Mohamedou Ould Slahi is the author of an internationally bestselling memoir that gave details of the torture he endured as a detainee in Guantánamo Bay. This electrical engineer and telecommunications specialist was held at Guantánamo without charge between August 2002 and October 2016. He had fought alongside men who would join al-Qaida in the Islamic guerrillas against the Afghan communist government, but says he renounced the group in the 1990s. After the 9/11 attacks, he was questioned in his country, Mauritania, and was subsequently rendered to Jordan, Afghanistan and then to Guantánamo Bay. His memoir about that time, Guantánamo Diary (Larry Siems, 2015) has been published in 29 countries and 26 languages. The film The Mauritanian (2021) directed by Kevin Macdonald was based on his book. Jodie Foster and Tahar Rahim give impeccable performances in this moving legal thriller.

 

Free screening of « The Mauritanian » (129 min.) at the Société de Lecture, Monday 9 May at 7.30 pm and Friday 13 May at 12.15 pm.

Buffet: 19:00 Conférence 19:30 à 21:00
WED 11
May 2022
Lieu: SDL

« Écrire c’est impressionnant. Normal, quand on a appris tellement de règles, d’exceptions, de grammaire et de conjugaison… Mais dans l’atelier, il n’y a plus de juste ni de faux. Il n’y a plus qu’à faire jaillir des mots pour jouer, des mots pour sourire, des mots qui peuvent aussi crier en silence ou donner des frissons. Parfois, on ne sait même pas qu’au fond de soi, on portait ça. Au fil des propositions d’écriture, on expérimente, on s’écoute dans la bienveillance. Nos voix sont toutes différentes. Et pourtant, quand on s’aperçoit qu’en écrivant, on peut être à la fois une fille, un garçon, très jeune ou très vieille, et tellement plus encore, il arrive que le groupe, pendant trois heures, devienne un chœur ».

Elisa Shua Dusapin vient de remporter le National Book Award 2021 (catégorie littérature traduite), l’un des plus prestigieux prix littéraires internationaux, pour Hiver à Sokcho (Zoé, 2016).

 

Les participants assisteront à la pièce de théâtre Le colibri donnée par Elisa Shua Dusapin au théâtre Am Stram Gram le samedi 14 ou dimanche 15 mai 2022.

TUE 10
May 2022
Déjeunez avec un acteur !
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

En collaboration avec le Théâtre de Carouge-Atelier de Genève

Jean-Christophe Hembert convie le bouillonnant Capitaine Fracasse et ses compagnons de cape et d’épée sur les planches, dans un spectacle épique et généreux, créé en octobre 2020 à l’Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône. Son adaptation théâtrale du roman enchanteur de Théophile Gautier fait l’objet d’une parution dans l’Avant-Scène. Ce vrai fou de théâtre campe Karadoc dans la série Kaamelott, dont le premier film est sorti en 2021. Depuis 2002, il collabore également avec Alexandre Astier comme metteur en scène et producteur sur des projets de one-man-show : « Que ma joie demeure », « L’Exoconférence », « Excusez le désordre ». Mais il est surtout un « enfant » de Roger Planchon, l’un des plus importants metteurs en scène du XXème siècle en France, grand représentant du Théâtre National Populaire et héritier de Jean Vilar. D’activités artistiques en activités de production, on le retrouve ici pour une nouvelle grande aventure collective, l’occasion d’une déclaration de foi absolue et d’amour au théâtre, flamberge au vent !

Fracasse d’après Théophile Gautier du 27 avril au 15 mai 2022

Théâtre de Carouge, Rue Ancienne 37 ; durée : 2h

Réservations pour le spectacle : 022 343 43 43.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 05
May 2022
Rencontre avec Marina Rollman
Par : Entretien mené par Linn Lévy, journaliste à la RTS
Lieu: SdLSDL

Marina Rollman est née et a grandi à Genève. En 2013, elle fait une première scène ouverte en Suisse, puis des chroniques à la radio et à la télévision. Suivent en 2014 et 2015 une web-série, des spectacles, et notamment une participation au festival du rire de Montreux, au Jamel Comedy Club, et des premières parties de Gad Elmaleh. Alors qu’émergeait une nouvelle génération d’humoristes féminines, elle réussit à se faire une place, reconnaissable entre autres par sa voix « espiègle ». Depuis 2017, dans l’émission La Bande originale sur France Inter, elle assure une chronique humoristique « La drôle d’humeur de Marina Rollman ». Un spectacle drôle, son premier stand up, se penche avec malice sur notre étrange société : comment devenir une bonne personne ? Quel projet absurde se cache derrière les enterrements de vie de jeune fille/garçon ? Comment combattre les «néo-religions» qui ravagent notre génération à l’image de l’auto-entreprenariat et du Cross fit ? Autant de questions auxquelles elle tente de répondre en fine observatrice, avec une répartie savoureuse !

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 03
May 2022
Lieu: SdLSDL

Franco-afghane, Chékéba Hachemi fut la première femme diplomate du gouvernement provisoire afghan, nommée en 2002 après la chute des talibans, premier secrétaire de l’ambassade d’Afghanistan auprès de l’Union européenne à Bruxelles, puis ministre conseiller, basée à Paris, avant de démissionner en 2009 pour dénoncer la corruption. Depuis, elle mène de nombreuses actions en faveur de l’Afghanistan, en Europe et aux États-Unis : campagnes de presse, lobbying auprès des entreprises, des politiques et des institutions. Elle dirige une agence de conseil spécialisée dans la conception et la réalisation de projets sociétaux, notamment la promotion et la place des femmes dans l’entreprise. Elle est co-auteure de Visage volé, avoir 20 ans à Kaboul (A. Carrière) et de Pour l’amour de Massoud (XO éd.), et auteur de L’insolente de Kaboul (A. Carrière). Chékéba Hachemi a créé et préside l’association Afghanistan Libre qui agit pour l’éducation des filles et l’autonomisation des femmes en Afghanistan depuis 25 ans.

Elle a participé à la mise en place du Forum Stand Speak Rise Up ! de S.A.R. la Grande-Duchesse du Luxembourg pour combattre les violences sexuelles et est la trésorière de l’association du même nom qui vient en aide aux survivantes dans le monde.

Son Altesse Royale la Grande-Duchesse Maria Teresa est une femme de cœur et de conviction. Elle consacre une grande partie de son action aux questions sociales et humanitaires. En 1997, elle est nommée ambassadeur de bonne volonté auprès de l’UNESCO pour la lutte contre la pauvreté, l’éducation des jeunes filles et la promotion des microcrédits aux côtés de son ami le Professeur Muhammad Yunus, puis Eminent Advocate for Children à l’UNICEF en 2007. La Grande-Duchesse organise en 2019 le Forum Stand Speak Rise Up! en compagnie du Dr Denis Muckwege, Prix Nobel de la Paix 2018, pour donner la parole aux femmes victimes de violences sexuelles. En 2021, elle a reçu le titre de « Championne de la lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits en soutien au plaidoyer des Nations Unies ». Depuis 2020, la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse s’engage au côté de l’association Afghanistan libre, en finançant deux programmes pour l’émancipation économique pérenne des Afghanes et l’accès à l’éducation de jeunes filles dans ce qui est l’un des pays les plus dangereux au monde.

Elle est co-auteure avec Stéphane Bern de Un amour souverain (Albin Michel).

Buffet: 19:00 Conférence 19:30 à 21:00
THU 28
April 2022
Le projet Abracadabra
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

« Grand voyageur et esprit cosmopolite », nous renseigne son éditeur : Patrick Deville n’est effectivement pas un auteur de salon et son regard porte loin sur l’horizon. À 23 ans, il est attaché culturel dans le golfe Persique. Débute alors une série de nombreux voyages qui l’amènent à séjourner longuement en Algérie, au Nigeria, au Maroc, à La Havane. Il est l’auteur d’une douzaine de « romans sans fiction » dont Pura Vida, Equatoria, Kampuchea, Taba-Taba (tous au Seuil), et du très remarqué Peste & Choléra (Seuil 2012, Prix Femina). Il dirige aujourd’hui la Maison des écrivains étrangers et traducteurs (MEET) de Saint-Nazaire. L’Académie française lui a décerné cette année son Grand Prix de littérature pour l’ensemble de son œuvre. Son dernier livre, Fenua, foisonne d’histoires et de rencontres : on y croise Bougainville, Stevenson, Melville, Loti ou Victor Segalen et Gauguin, entre douceur lascive et sauvagerie.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 26
April 2022
Un hymne à l’art et à la musique
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: SdLSDL

Fils du peintre Pierre Aubert, titulaire d’un Master en théologie de l’Université de Lausanne, Raphaël Aubert est écrivain et journaliste. Il a travaillé à la Radio Télévision Suisse durant quarante ans dont trente à la radio où il exerça diverses fonctions. Il est également l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages – romans et essais. En 2014, il a reçu le Prix de Littérature de l’Etat de Vaud et, en 2015, il a été nommé chevalier des Arts et des Lettres. Son nouveau roman Qu’une seule âme sur la terre se présente comme une fresque intime de l’histoire du XXe siècle vue à travers le destin de trois musiciens mêlés aux drames de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre froide. Se déroulant en Suisse, en Allemagne et en Italie, ce roman est dominé par la haute figure du grand chef d’orchestre Wilhelm Furtwängler, symbole de la résistance au nazisme.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 12
April 2022
Raconte-moi la musique n°15
Par : Avec la participation de Katharina Paul et Timoti Fregni, violons, Avishai Chameides, alto, Ira Givol, violoncelle, et David Greilsammer, présentation. Prix spécial : pour les membres : CHF 50.- ; pour les non-membres : CHF 75.-
Lieu: SdLSDL

En collaboration avec le Geneva Camerata

Dostoïevski, Tolstoï, Kandinsky, Chagall ou Stravinsky… Depuis de nombreux siècles, la culture russe fascine, interroge et enchante. Lors de cette présentation, les musiciens du Geneva Camerata exploreront toute la magnificence de l’art russe, à travers une série de grands chefs-d’œuvre musicaux, allant du classicisme au modernisme, en passant par le romantisme et même le futurisme… Alors ne manquez pas ce voyage enchanteur et captivant de Moscou à Saint-Petersbourg, en compagnie de Tchaikovsky, Prokofiev ou encore Rachmaninov !

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 07
April 2022
Tempête sous un crâne
Par : Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SdLSDL

Né en Allemagne, Denis Michelis arrive en France à l’âge de 6 ans. Après des études de lettres, d’anglais et de journalisme, il devient rédacteur pour des émissions culturelles sur Arte puis France 5. En 2013, il décide d’arrêter la télévision pour écrire et s’engager dans le métier de traducteur. Il publie son premier roman La chance que tu as (Stock) en 2014. Suivront Le bon Fils (finaliste du Prix Médicis) et État d’ivresse (Noir sur Blanc, 2019). Dans son dernier livre, Encore une journée divine, roman ironique doublé d’une intrigue à l’humour corrosif, Denis Michelis signe un monologue digne de Beckett, parfait terrain de jeu pour son exploration des narrateurs peu fiables. Un psy manipulateur et démagogique, inventeur d’une méthode révolutionnaire visant à guérir les hommes de tous leurs maux, est enfermé dans un hôpital psychiatrique. Un texte qui nous interpelle sur le danger de la paresse intellectuelle et de la simplification de la pensée. Denis Michelis, qui connaît presque par cœur Les Contes de Grimm, nous offre, avec ce roman jubilatoire, une voie de sortie pour surmonter les angoisses.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
WED 06
April 2022
Lieu: SdLSDL

Dr Philip Mansel’s books include King of the World: the life of Louis XIV (Allen Lane, 2019/ Ed.fr. Passés Composés, 2020). He is President of the Scientific Committee of the Research Center of the Palace of Versailles.

Louis XIV saw himself as a second Alexander the Great as well as King of France. He conquered territory in Flanders and the Rhineland, hoped to make a French prince King of Poland and made his grandson King of Spain. He also planned to conquer Syria, Egypt, and Siam, founded colonies in India and Africa, bombarded cities from Brussels to Algiers, annexed the Mississippi valley and sent French missionaries to the court of Beijing. Versailles was a global hub, built to impress visitors from all corners of the world as well as France.

Buffet: 19:00 Conférence 19:30 à 21:00
WED 06
April 2022
Lieu: SDL

Animés par une équipe de pédagogues et de professionnels de la scène – comédiens, auteurs, metteurs en scène – les enfants se familiariseront avec les textes, cultiveront le goût des mots et du jeu de l’indicible. Ils découvriront ensemble par l’art théâtral ce que chaque présence, corps, voix, caractère, impulsion, émotion, peut avoir d’unique. Il n’y a pas de bons ou de mauvais élèves… au théâtre, toutes et tous sont égaux ! Au programme : technique vocale, conscience du corps, écoute et concentration à travers des jeux, improvisations, lectures et interprétations de textes. Grâce à des consignes simples et à travers des jeux amusants, les enfants pourront ainsi découvrir que jouer au théâtre rassemble.

TUE 05
April 2022
Lieu: SdLSDL

Pascal Bruckner fait de brillantes études pour obtenir une maîtrise de philosophie et un doctorat ès lettres. Il conquiert ses auditoires des deux côtés de l’Atlantique, comme professeur invité à l’Université d’Etat de San Diego en Californie (1986), à la New York University (1987-1995) et à l’Université de Texas A&M ; il a également enseigné à Sciences Po Paris jusqu’en 2008 et est entré à l’Académie Goncourt en 2020. Auteur d’une trentaine de romans et d’essais, il obtient de nombreux Prix dont le Médicis en 1995 avec La tentation de l’innocence et en 1997 le Renaudot pour Les voleurs de beauté, tous publiés chez Grasset. En 2014, avec Un bon fils, il évoque son père, violent, antisémite et raciste. Son livre Un racisme imaginaire : Islamophobie et culpabilité a obtenu le Prix de la Licra. Ses derniers titres parus : Une brève éternité : philosophie de la longévité (Grasset, 2019), Un coupable presque parfait : la construction du bouc-émissaire blanc (Grasset, 2020). Dans son prochain essai Dans l’amitié d’une montagne (à paraître au printemps prochain), le philosophe s’interroge : quoi de plus absurde que de grimper un sommet pour en redescendre ensuite ? Mais guère plus absurde que de naître pour mourir un jour. A travers un éloge de la neige et des petits villages alpins, Pascal Bruckner tente de répondre au paradoxe que connaît tout randonneur : par quel miracle la souffrance de l’effort se transforme-t-elle, au terme d’une course, en jubilation et même en joie ?

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 31
March 2022
Deux quêtes de mémoire, une seule histoire d’amour
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: SdLSDL

Romancière franco-libanaise, Diane Mazloum est née à Paris, a grandi à Rome puis étudié à l’Université américaine de Beyrouth. Après une formation scientifique, elle se tourne vers l’art, le design et l’écriture, sa véritable vocation. Elle est l’auteure de Beyrouth, la nuit (Stock, 2014), de L’âge d’or (JC Lattès, 2018) qui a reçu le Prix France-Liban et le Prix Amic de l’Académie française et d’Une piscine dans le désert (JC Lattès, 2020). Le 23 décembre 2021, elle passe une nuit au Musée national de Beyrouth pour la collection Ma nuit au musée chez Stock, dont le livre Le musée national paraîtra en mars 2022.

Après des études littéraires classiques, Manuel Carcassonne devient à l’âge de 21 ans critique littéraire au magazine Le Point puis au Figaro littéraire. Il se consacre alors à interroger les plus grands noms de la littérature étrangère, de Norman Mailer à Toni Morrison. En 1991, le légendaire Jean-Claude Fasquelle, alors PDG de la maison Grasset, lui demande de rejoindre son équipe : d’abord comme directeur littéraire à la suite d’Yves Berger, puis comme directeur général adjoint.

En 2013, il devient directeur général des Éditions Stock, où il publie, entre autres, Philippe Claudel, Erik Orsenna, Simon Liberati, Christophe Boltanski ou Claire Berest.

En janvier 2022, comme Ulysse revenant d’un long voyage, paraîtra son premier livre personnel, Le retournement, aux éditions Grasset.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
WED 30
March 2022
Lieu: SdLSDL

Professor emeritus of modern English literature at the University of Geneva, and the author of many books and scholarly articles on the relation between literature and the arts. Born in Princeton, New Jersey, he obtained his doctorate at the University of Michigan before being appointed professor at the University of Illinois in Chicago. In 1996, he was appointed professor at University of Neuchâtel, then at Geneva in 2002. He has taught as a visiting professor at the universities of Basel, Zurich, Innsbruck and Iceland.

Writers and architects alike have sought to imagine what cities will look like in the future. Their conceptions vary from the utopian ambitions of early twentieth century architects such as Le Corbusier and Frank Lloyd Wright, to the more somber visions of contemporary novelists like William Gibson, J.G. Ballard, or Kim Stanley Robinson, as well as those of films like Ridley Scott’s Blade Runner. What will our cities be like a century from now? The subject has immediate relevance today, given that any attempt to conceive of a future city poses questions of climate change, increased surveillance, information technology, and social stability.

Buffet: 19:00 Conférence 19:30 à 21:00
WED 30
March 2022
Lieu: SDL

Conteuse originaire du sud de la France, Claire Parma roule dans son accent encore quelques cailloux chantants. Et c’est peut-être en mémoire de ces musiques-là qu’elle explore, depuis plusieurs années, la parole comme un instrument : voix parlée mais aussi chantée, rythmée, scandée, ponctue ses récits, seule ou en dialogue avec des musiciens, donnant vie aux histoires à travers l’art du verbe, la musicalité de la parole et le jeu du corps. Le récit et le conte sont avant tout pour cette artiste un art du dire, terrain de jeu pour la langue, la musicalité, la poésie et la puissance du verbe.

Petit poussin est très inquiet, le ciel menace de tomber. Il faut aller chercher le roi, ça ne se passera pas comme ça ! Et avec lui, tous les animaux affolés, sur le fil, ont suivi…

Tout au long de ce spectacle en trois parties, reviennent comptines, ritournelles et gestuelles qui ponctuent le spectacle et l’histoire cadre comme des refrains dans une parole joueuse, joyeuse, rythmée, chantée, scandée, accompagnée de jeux de mains, du corps et de la bouche.

TUE 29
March 2022
Lieu: SdLSDL

Tel le baron perché de Calvino, le botaniste Francis Hallé est un admirateur dévoué de la forêt et des arbres qui la composent. Après des études universitaires en biologie, il se spécialise en botanique tropicale et s’installera, en famille, d’abord en Côte d’Ivoire puis au Congo, au Zaïre et enfin en Indonésie pour en étudier les forêts primaires. Enseignant dans différentes universités dont celle de Montpellier (1971-1999), il a publié de nombreux travaux scientifiques en français, anglais, espagnol ou portugais, ainsi que plusieurs livres, notamment La condition tropicale (Actes Sud, 2010) et Atlas de botanique poétique (Arthaud, 2016). A son initiative, l’Association Francis Hallé pour la forêt primaire est créée en 2019, dont le manifeste a paru chez Actes Sud (Pour une forêt primaire en Europe de l’Ouest) : elle agit pour la création d’un vaste espace européen dans lequel une forêt intacte évoluera de façon autonome, renouvelant et développant sa faune et sa flore, et cela sur une période de plusieurs siècles. Francis Hallé a aussi publié récemment Le radeau des cimes (Actes Sud), ouvrage collectif pour raconter trente années d’exploration des canopées forestières équatoriales.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 24
March 2022
Lieu: SdLSDL

Avocat au Barreau de Genève et détenteur d’un Master en droit (LL.M) de l’Université de Columbia (New York), Alain Werner a travaillé sur plusieurs des procès les plus emblématiques de ces vingt dernières années pour crimes internationaux. Notamment celui contre les anciens présidents du Libéria, Charles Taylor, et du Tchad, Hissène Habré, ainsi que le premier procès des anciens Khmers rouges, dont Kaing Guek Eav, alias « Duch », au Cambodge. En 2012, il crée à Genève Civitas Maxima, un réseau international d’avocats et d’enquêteurs qui œuvre pour obtenir justice au nom de victimes oubliées de crimes de masse. Il représente également les plaignants libériens dans la première affaire pénale pour crimes de guerre en Suisse, le cas Alieu Kosiah. Me Werner a reçu pour son travail en 2019 le Prix Bâtonnier Michel Halpérin pour l’Excellence et, en 2020, un « fellowship » à vie du plus grand réseau mondial d’entrepreneurs sociaux, Ashoka.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 22
March 2022
Lieu: SdLSDL

Lauréate du Prix Historia pour L’autre rive du Bosphore (Belfond, 2014) et du Prix Simone Veil pour La vie ne danse qu’un instant (Albin Michel, 2017), Theresa Révay descend d’une famille d’illustres éditeurs hongrois. Diplômée en Lettres modernes de la Sorbonne, romancière et traductrice, elle est connue pour ses fresques historiques qui allient documentation rigoureuse et souffle romanesque. Avec La course parfaite (Tallandier), elle présente sa première biographie et la première du genre éditée en France. Homme de cheval et de caractère, François Mathet (1908-1983) dessine une trajectoire singulière dans l’univers des pur-sang. À travers la destinée du célèbre « Napoléon des entraîneurs », qui fut notamment celui de l’Aga Khan et des Rothschild, l’auteure brosse aussi le portrait d’une France disparue.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 17
March 2022
Lieu: SdLSDL

Elue « personnalité suisse de l’année 2004 », Lotti Latrous a changé sa vie de femme privilégiée pour aider les plus pauvres. Epouse d’un directeur de Nestlé, elle savoure pendant quelques années l’existence agréable des expatriés. En 1994, son destin bascule. Installée avec sa famille en Côte d’Ivoire, elle découvre la réalité sordide des bidonvilles d’Abidjan.
Plutôt que de taire sa révolte, elle fonde en 1999 son propre dispensaire pour venir en aide aux plus démunis. Et quand son époux est muté au Caire, elle choisit, d’entente avec sa famille, de rester à Abidjan. Vingt-trois ans plus tard, son engagement auprès des malades et son combat pour leur dignité n’ont pas changé. Rencontre avec une femme au destin exceptionnel qui a sauvé des milliers de vies.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 15
March 2022
Sortir du chagrin 
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

 

 

 

 

Laurence Tardieu est l’auteure d’une dizaine de livres. Son premier roman, Comme un père (Arléa), paraît en 2002. Diplômée du Conservatoire d’Art Dramatique de Paris, elle mènera en parallèle écriture et théâtre puis, à partir de 2006, se vouera totalement à l’écriture. Les liens familiaux, l’absence, le deuil tissent le fil conducteur de son œuvre, rédigée avec beaucoup de style et une grande maîtrise des mots et des émotions. Elle considère que l’écriture permet d’explorer ce qui ne peut pas se dire, ce qui est resté innommé ou innommable. Le jugement de Léa (Arléa, Prix du roman des libraires Leclerc 2004), et Puisque rien ne dure (Prix Alain-Fournier, 2007) explorent la souffrance causée par la perte d’un enfant. Lumineux et poétique, D’une aube à l’autre (Stock, 2022) raconte un confinement particulier avec son fils, au sein du service des urgences d’un hôpital parisien pour enfants ; un livre pour dire la joie brûlante du présent, celle de l’amour entre une mère et son petit garçon, la joie du vivant.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
SAT 12
March 2022
Lieu: SDL

Le projet « Bouche à Oreille » a pour double objectif la diffusion des textes de théâtre contemporain jeune public et la valorisation de la lecture à voix haute.

Il s’agit d’une série de rencontres pendant lesquelles des comédiens traversent avec les enfants des scènes d’œuvres dramatiques pour la jeunesse et les invitent à les mettre en voix. La lecture à haute voix permet de dynamiser la créativité et le rapport à la lecture, de capter la vie des textes et de s’amuser en compagnie des auteurs de l’écriture dramatique jeune public. Une lecture-restitution conclut ces rencontres et chaque participant reçoit quatre livres pour conserver chez lui les traces de l’expérience vécue.

 

THU 10
March 2022
Lieu: SdLSDL

Accompagnée de sa fille Gulhumar Haitwaji

Fille d’ouvrier, née en 1966 dans la province ouïghoure du Xinjiang, en Chine, Gulbahar Haitiwaji fait des études d’ingénieur. Elle travaillera ensuite avec son mari pour une compagnie de pétrole dans la ville de Karamay. En 2006, le couple, victime de discrimination, s’exile en France avec ses deux filles Gulhumar et Gulnigar. Dix ans plus tard, alors qu’elle est brièvement de retour dans sa province natale pour régler une question administrative, Gulbahar est arrêtée, puis envoyée en camp d’internement et de « rééducation ». Elle est finalement libérée en août 2019, après deux ans et demi d’enfer.  Son ouvrage Rescapée du goulag chinois : premier témoignage d’une survivante ouïghoure (Ed. des Equateurs 2021), co-écrit avec la journaliste Rozenn Morgat, est un témoignage poignant et rare, qui retrace avec puissance le système concentrationnaire chinois contre la minorité ouïghoure, composée majoritairement d’une population musulmane sunnite.

En collaboration avec le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH)

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 08
March 2022
L’écrivain dessine, le peintre écrit et l’homme édite
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

Grand Prix suisse de littérature 2021, Frédéric Pajak poursuit son travail d’artisan. Après son monumental Manifeste incertain en neuf volumes récompensé à plusieurs reprises, notamment du Prix Médicis essais et du Prix Goncourt de la biographie, il publie un nouvel opus , J’irai dans les sentiers : Rimbaud, Lautréamont, Germain Nouveau (Noir sur Blanc).

Lors de cet entretien, Frédéric Pajak évoquera en parallèle son travail d’éditeur aux Cahiers dessinés, en parlant des dernières publications : Carnets de bord de Sempé, Le monde selon Mix & Remix, célèbre dessinateur suisse à l’humour tendre qui nous a quitté il y a cinq ans déjà et Les dessins de Franz Kafka. Il parlera aussi d’une nouvelle revue artistique et littéraire traitant de l’époque actuelle, L’amour, illustrée, entre autres, par des artistes suisses tels que Martial Leiter, Anna Sommer et Noyau.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 01
March 2022
Rencontre avec Marie-Hélène Lafon
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

Marie-Hélène Lafon est professeure de lettres classiques à Paris. Née au début des années soixante, à Aurillac, elle a grandi dans la ferme familiale. Le goût des mots lui vient à l’école et le désir d’écrire s’impose très vite mais ne se réalisera que plus tard, après ses études de lettres à la Sorbonne. Marie-Hélène Lafon commence à écrire à l’automne 1996. Son premier roman, Le soir du chien, publié en 2001, lui vaut le Prix Renaudot des lycéens. Romancière des gens « réels », des territoires, de la ruralité, elle creuse un sillon très personnel au fil de ses romans (Les pays, Les derniers indiens, L’annonce, Joseph, Nos vies) et recueils de nouvelles (Liturgie, Histoires – Prix Goncourt de la nouvelle 2016), tous publiés chez Buchet-Chastel. Son dernier livre, Histoire du fils (Prix Renaudot 2020), sonde l’histoire d’une famille, ses bonheurs ordinaires et ses vertiges les plus profonds. Un tour de force littéraire avec l’art d’aller à l’essentiel pour explorer les liens de sang et de cœur.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 24
February 2022
Jean-Pierre BROUILLAUD
Par : Avec la participation musicale de Mathias Duplessy
Lieu: SdLSDL

À l’âge de 15 ans, Jean-Pierre Brouillaud apprend qu’il va perdre la vue. Il songe alors au suicide, se révolte et fugue. Il part sur les routes du monde à 16 ans, seul, sans un sou et en autostop. Sexe, drogue, rock’n’roll et chemins de Katmandou… Il est allé au-delà de toutes limites pour fuir sa cécité. Il n’aura de cesse de se prouver que son handicap n’est pas un obstacle aux découvertes et aux rencontres. Lorsque vous fermez les yeux, que se passe-t-il ? Le silence apparaît ? Des pensées surgissent ? Des histoires et des paysages se dessinent ? Plongés dans le noir, vous allez vivre une odyssée géopoétique sonore à travers les récits de voyages de cet écrivain baroudeur hors-norme. Le spectacle a été présenté au festival OFF d’Avignon en juillet 2021.

Buffet: 19:00 Conférence 19:30 à 21:00
WED 23
February 2022
Lieu: SdLSDL

Philippe Geluck est dessinateur et chef de file du mouvement de l’art rigolo. Il fut aussi comédien, homme de radio et de télévision. A 17 ans paraissent ses premiers dessins dans le journal humoristique « L’œuf » créé par Bob de Groot et Bara. En mars 1983 naît le Chat dans le quotidien belge « Le Soir », sous la forme de strips de trois cases et de dessins isolés. Ce félin loufoque et grassouillet qui donne son avis sur tout et sur rien va connaître un succès immédiat. 38 ans après sa création, Le Chat va déambuler à Genève en 2022, après Paris, Bordeaux et Caen, sous la forme de 20 sculptures monumentales exposées dans l’espace public. Une fois la tournée terminée, la vente des statues en bronze va permettre de financer le futur Musée du Chat et du dessin d’humour qui ouvrira ses portes en 2025 à Bruxelles.

Exposition Le Chat déambule du 20 février au 20 avril 2022, quai Wilson.

«  »

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 22
February 2022
Mon roi déchu
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: SdLSDL

Historienne et écrivaine française, Laurence Debray est l’auteure d’une biographie du roi Juan Carlos d’Espagne (Perrin, 2013) et d’un documentaire « Moi, Juan Carlos, roi d’Espagne » (diffusé en 2016 sur France 3) dans lequel ce dernier donne sa dernière interview avant d’abdiquer. Elle publie en 2017 Fille de révolutionnaires (Stock) qui reçoit le Prix du livre politique et le Prix des députés. Elle réalise le documentaire « Venezuela, l’ombre de Chavez », diffusé en 2019 par Arte, primé par un Laurier de l’audiovisuel. L’écrivaine participe au livre collectif Le siècle des dictateurs avec une biographie de Fidel Castro (Perrin et Le Point, 2019). Mon roi déchu (Stock) est paru cet automne.

Qu’est-ce qui réunit une « fille de révolutionnaires » et un roi ? Dans Mon roi déchu, Laurence Debray s’est intéressée à Juan Carlos Ier en historienne et n’a cessé de dialoguer avec lui et de suivre les revirements de son destin. Jusqu’à lui rendre visite, en 2021, à Abou Dhabi où il s’est retranché, devenu, suite à des affaires, une figure réprouvée par une majorité d’Espagnols. Voici le roman vrai d’un roi pas comme les autres.

 

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 10
February 2022
Lieu: SdLSDL

Après des études de droit et un brevet d’avocat, Bertrand Levrat se dirige vers le CICR. Il enchaîne les missions sur le terrain puis sera successivement délégué, chef de sous-délégation, conseiller juridique pour l’Asie et l’Amérique latine et représentant du CICR auprès des Nations Unies à New York. De retour à Genève, il assume, en tant que directeur adjoint à la direction générale de l’action sociale, la responsabilité des politiques en faveur des personnes handicapées et des toxicodépendants. Il contribue aussi à la création de l’office cantonal des assurances sociales (OCAS) et au rétablissement du fonctionnement de l’office cantonal de l’assurance invalidité (AI). Nommé directeur général de l’Hospice général, il réforme profondément cette institution en difficulté et la dynamise dans son cœur de métier en faveur de la dignité des individus. Sous sa direction, l’Hospice général retrouve un équilibre financier pérenne et une gestion rigoureuse. En juin 2013, Bertrand Levrat est nommé directeur général des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
WED 09
February 2022
Lieu: SDL

Caroline Langendorf a grandi dans une famille de raconteurs d’histoires et de dévoreurs de livres. Depuis toujours, chaque évènement est prétexte à inventer de nouvelles histoires pour s’évader, rire et frémir. Chez elle, narration et interprétation sont toujours intimement mêlées. Son énergie et son sens théâtral lui permettent de donner vie à toutes sortes de personnages hauts en couleur tels qu’ogres féroces, loups gentils, samouraïs sans peur, sorcières et petits chaperons. Elle s’est formée à l’art du conte à Genève où elle a également suivi les cours d’interprétation théâtrale du Conservatoire populaire. Caroline raconte depuis plus de vingt ans dans tous les lieux où les contes se disent avec passion et s’écoutent sans modération.

Un voyage au pays des loups réserve toujours bien des surprises… D’abord un loup coquet décide d’aller faire un petit tour en ville, puis trois sœurs désobéissantes auront besoin de l’aide de tous les enfants du public pour se débarrasser d’un loup affamé, sans oublier une bande de petits chaperons qui se chamaillent sans cesse, gare au loup ! Pour terminer le jeune public découvrira pourquoi les loups ne sont plus les meilleurs bergers du monde… Décidément il se passe des choses extraordinaires au pays des loups.

 

TUE 08
February 2022
Les transmissions invisibles
Par : Entretien mené par Pascale Frey, journaliste au Matin dimanche et fondatrice de ONLALU.com
Lieu: SdLSDL

Anne Berest publie en 2010 son premier roman, La fille de son père (Seuil). Suivent Les patriarches (Grasset, 2012), Sagan 1954 (Stock, 2014) et Recherche femme parfaite (Grasset, 2015). Gabriële, coécrit avec sa sœur Claire (Stock, 2017), a reçu le Grand Prix de l’héroïne Madame Figaro. Elle est également l’auteure de pièces de théâtre : La visite, Les filles de nos filles (Actes Sud, 2020) et de la série Mytho (Arte), primée en France comme à l’étranger. Son dernier livre, La carte postale (Grasset), est l’un des évènements de la rentrée littéraire. Il vient de remporter le Prix Renaudot des lycéens 2021. En janvier 2003, au milieu des traditionnelles cartes de vœux, se trouvait dans sa boîte aux lettres une carte postale étrange, anonyme. L’Opéra Garnier d’un côté, et de l’autre, les prénoms de quatre membres de sa famille morts à Auschwitz en 1942. Ce livre bouleversant est à la fois une enquête, le roman de ses ancêtres et une quête initiatique sur la signification du mot « Juif » dans une vie laïque.

Mère d’Anne et de Claire Berest, Lélia Picabia est professeur émérite de l’Université de Paris-VIII, spécialiste de linguistique générale et plus précisément de grammaire générative. Ella a traduit pour les éditions du Seuil La nouvelle syntaxe de Noam Chomsky. Parallèlement, elle s’est intéressée aux langues bantoues et a produit une introduction à la grammaire du Grand comorien.

Dans un cadre familial, elle a édité à compte d’auteur un livre sur les traces des Rabinovitch dans les archives françaises et étrangères et travaille aujourd’hui avec un professeur d’histoire du lycée d’Évreux pour témoigner devant les élèves.

 

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
FRI 04
February 2022
Trente-six vues de la montagne
Par : Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SdLSDL

Paolo Cognetti est né à Milan en 1978. Les huit montagnes (Stock, 2017), son premier roman, lauréat du Prix Médicis étranger, a été publié dans quarante pays et s’est vendu à près de deux millions d’exemplaires à travers le monde. Il est actuellement en cours d’adaptation cinématographique. Paolo Cognetti est également l’auteur d’un carnet de montagne, Le garçon sauvage (Zoé, 2016), de récits de voyage Sans jamais atteindre le sommet (Stock, 2019) qui s’est vu décerner le Prix de la Toison d’or, et des Carnets de New York (Stock, 2020). Reconnu internationalement, il a fidélisé un lectorat avide de grands espaces, de sensations brutes et de poésie. Il vient de publier La félicité du loup (Stock, 2021) : un retour à ses sommets bien-aimés avec une histoire d’amour, ode à la montagne tour à tour apaisante, dangereuse, imprévisible et puissante. Paolo Cognetti partage son temps entre Milan et le val d’Aoste.

Buffet: 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 03
February 2022
Marie-Thérèse CHAPPAZ
Par : Entretien mené par Emmanuel Tagnard, journaliste
Lieu: SdLSDL

A 17 ans, elle hésite entre devenir sage-femme ou reprendre une parcelle de la vigne familiale. Après un stage fructueux auprès d’un vigneron, elle se formera à Changins et dès 1987 s’occupera personnellement de tout le domaine. Marie-Thérèse Chappaz a remporté le titre de « Vigneronne de l’année SVS 2021 » décerné par l’association suisse alémanique des sommeliers (SVS). En 2018, la revue Parker la qualifie de « Romanée Conti de la Suisse ». En 2015, le Gault et Millau la nomme « icône des vins suisses ». Elle produit des vins de renommée mondiale sur douze hectares de vignobles à Fully. Depuis 1997, la Valaisanne élève ses vignes en biodynamie, une méthode qui redonne du vivant à la plante dans le respect de la biodiversité. Refusant les traitements chimiques de synthèse, elle privilégie l’écoute attentive de Dame Nature. Rencontre avec une pionnière qui a su imposer sa philosophie dans un milieu principalement masculin.

 

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 01
February 2022
L’Amérique et l’amour libre
Par : Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SdLSDL

À 15 ans, un camp itinérant en Grèce révèle à Aude Seigne que le voyage sera sa passion et son objet d’écriture privilégié pendant les dix années qui suivront. Après un Master en français et civilisations mésopotamiennes à l’Université de Genève, Aude Seigne publie Chroniques de l’Occident nomade qui sera récompensé par le Prix Nicolas-Bouvier 2012. En 2015 paraît Les neiges de Damas, suivi en 2017 d’Une toile large comme le monde. L’Amérique entre nous est le voyage aux Etats-Unis d’un couple qui se confronte à l’amour libre, un va-et-vient entre exaltation et blessures, doutes et ténacité dans un pays dont Aude Seigne vénère la culture cinématographique, musicale et littéraire. Son écriture lui ressemble : honnête, courageuse, rapide, intelligente.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 27
January 2022
Charlemagne HERNANDEZ
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: SdLSDL

 

Né à Manille en 1970 dans un contexte de loi martiale et de pauvreté, Charlemagne Hernandez est marqué à vie par un père journaliste d’investigation et une mère étudiante activiste. Il arrive en Suisse dans les années quatre-vingt. Il y étudie la littérature et la linguistique aux Universités de Lausanne et Genève. Traducteur auprès de diverses associations, il en adoptera rapidement la cause, notamment dans les années 2000 avec un groupe dont l’action mènera à l’opération Papyrus. Il y rencontre Silvana Mastromatteo avec laquelle il fonde la Caravane de Solidarité en 2015, tous deux interpellés par le terrible sort des réfugiés sur sol européen. En 2020, la Caravane est projetée sous les feux de la rampe médiatique pour avoir organisé la distribution de milliers de sacs de nourriture aux Vernets en plein Covid-19. Aujourd’hui, « Charly » poursuit son action en faveur des plus démunis auprès des Colis du Cœur et comme président de la Caravane de Solidarité Genève.

 

Conférence 12:30 à 14:00
WED 26
January 2022
Vladimir Kramnik, Confidences of a Chess Grandmaster  
Par : Interview conducted by Muriel Siki, journalist 
Lieu: SdLSDL

 In 2019, after more than two decades at the top level, Vladimir Kramnik shook up the chess world by announcing his retirement at the age of 43. A prodigy and former student of the legendary Mikhail Botvinnik School, he shocked the world in 2000 by ending Garry Kasparov’s fifteen-year hegemony, before extending his own reign for eight years. Books such as Stephan Zweig’s The Chess Player or recently the serie The Queen’s Gambit have left their mark on our imagination. This exceptional encounter will give you the opportunity to better understand the state of mind of a chess genius. The son of an artist and a music teacher, Vladimir Kramnik has always had a different approach to the game than most other players. The 14th World Chess Champion describes himself as someone who was not really competitive, a characteristic that he felt gave him a psychological advantage over his greatest rivals, since, unlike them, he was never afraid of losing. Vladimir Kramnik’s autobiography, Kramnik: My Life and Games, was published with Iakov Damsky (Everyman Chess, 2000).

Conférence 19:30 à 21:00
THU 20
January 2022
Lieu: SdLSDL

وَفي الأَرضِ مَنأى لِلكَريمِ عَنِ الأَذى

 « …et sur Terre il doit y avoir un havre qui, du mal, protège le gentil. » Al-Shanfarâ (poète de l’Arabie pre-islamique)

« L’autisme n’est pas une pathologie, c’est une autre manière d’être. » Docteur en philosophie et autiste Asperger, Josef Schovanec, 40 ans, partage ses idées avec douceur et détermination. Au quotidien, cet hyper polyglotte né en France – il parle plus de dix langues – se définit plus volontiers comme un « saltimbanque de l’autisme » ou comme un guide touristique en « Autistan ». Depuis douze ans, il voyage dans le monde entier pour sensibiliser le public à ce trouble neurodéveloppemental caractérisé par de nombreuses difficultés dans le contact avec l’environnement social. Auteur de sept ouvrages, il a écrit notamment Je suis à l’est ! : savant et autiste, un témoignage unique (Plon, 2012).

Conférence 12:30 à 14:00
TUE 18
January 2022
Littérature, montagne et polars font bon ménage
Par : Entretien mené par Pascale Frey, journaliste au Matin dimanche et fondatrice de ONLALU.com
Lieu: SdLSDL

Jean-Christophe Rufin est médecin et écrivain. Si vous le suivez sur Instagram, vous verrez qu’il aime prendre de la hauteur, escalader les sommets surplombant son village de Haute-Savoie. Il réunit aujourd’hui ses deux passions, écriture et montagne, dans un roman, Les flammes de pierre (Gallimard), et un recueil d’entretiens, Montagnes humaines (Arthaud). Mais il fut aussi ambassadeur et ce poste lui a inspiré le personnage récurrent et un brin déjanté d’Aurel Timescu, le petit consul qui, sous sa nonchalance et son accoutrement improbable, se transforme en détective hors pair durant ses loisirs (et il en a beaucoup). Ce qui avait débuté un peu comme une plaisanterie, a conquis les lecteurs, chaque livre est devenu un best-seller… et c’est ainsi que Monsieur l’académicien est devenu aussi auteur de polars ! Littérature, montagne, crime seront donc évoqués durant cet entretien et Jean-Christophe Rufin révélera peut-être comment il a le temps de mener de front toutes ses activités…

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
MON 17
January 2022
Lieu: SdLSDL

Arnaud Robert est journaliste, réalisateur et écrivain suisse. Son travail a été publié par Le Monde, Le Temps, La Repubblica, Les Inrockuptibles et de nombreuses autres publications internationales. Il a réalisé trois documentaires (Bamako is a miracle, Bondyé Bon et Gangbé !). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Hors-bord, co-signé avec le peintre Frédéric Clot, STATE avec Paolo Woods, et Journal d’un Blanc, compilation de ses chroniques dans le journal haïtien Le Nouvelliste. Il a également signé 50 Summers of Music sur le Montreux Jazz Festival. Arnaud Robert a notamment obtenu le Prix de journalisme Jean-Dumur, le Prix des Radios francophones publiques et, en 2020, le Swiss Press Award pour son enquête sur la révolution des toilettes (Heidi.news).

 

Paolo Woods se consacre à des projets longs qui mêlent la photographie au journalisme d’investigation. Il publie des ouvrages sur les réseaux du pétrole, les guerres américaines et l’Iran. En 2007 et 2008, il documente avec le journaliste Serge Michel l’essor de la présence chinoise en Afrique. Le livre tiré de ce travail, Chinafrique, est traduit en 11 langues. En 2011, Paolo Woods s’installe en Haïti. Avec Arnaud Robert, il publie deux ouvrages sur cette île, STATE et PEPE. Puis, avec le photographe Gabriele Galimberti, il travaille pendant trois ans sur les paradis fiscaux. Il publie régulièrement dans Time, Le Monde, The Guardian, National Geographic. Ses photographies apparaissent dans d’innombrables collections publiques et privées à travers le monde. Il est, par ailleurs, le récipiendaire de deux prix World Press Photos.

 

Pendant cinq ans, Arnaud Robert et Paolo Woods ont traversé le monde à la recherche des HAPPY PILLS, ces pilules qui offrent des solutions immédiates là où il n’y avait que d’éternels problèmes. Outre l’exposition à la Ferme des Tilleuls (jusqu’au 16 janvier 2022), HAPPY PILLS est aussi un livre (Delpire & co) et un documentaire.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
WED 08
December 2021
Lieu: SDL

Peindre des marmites en or, coller des blasons, façonner des massepains… Les enfants enfileront le costume de la Mère Royaume le temps d’un après-midi pour découvrir tous les secrets de fabrication d’une marmite en chocolat accompagnés des chocolatiers de la maison Martel. Chacun d’entre eux repartira avec sa marmite.

Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un parent.

 

 

MON 07
February 2022
Lieu: SDL

Chaque mois, d’octobre à mai, des retrouvailles enjouées avec les grands interprètes et réalisateurs du cinéma français d’autrefois, pour tous les publics.

Olivier Barrot, journaliste, est notamment le créateur de Un livre un jour, magazine littéraire quotidien de France 3 et TV 5 Monde. Animateur de spectacles (Comédie-Française, Théâtre de Poche, Alliance française New York…), enseignant (Sciences Po Paris, NYU New York, ETH Zurich…) et écrivain, il a récemment publié chez Gallimard Le fils perdu, Mitteleuropa, United States, Boréales.

Des films classiques à revoir, d’autres méconnus ou oubliés à découvrir, présentés et mis en contexte par Olivier Barrot. Et en première partie, des films publicitaires de la même année que le long-métrage, suivie d’une conversation amicale autour d’un verre après la projection.

Au programme : Le plaisir (Max Ophuls, avec Danielle Darrieux, Jean Gabin, Gaby Morlay), Un revenant (Christian-Jaque, avec Louis Jouvet, Marguerite Moreno, François Périer), L’habit vert (Roger Richebé, avec Elvire Popesco, Jules Berry, Victor Boucher), L’amant de Bornéo (Jean-Pierre Feydeau, avec Arletty, Jean Tissier, Alerme), Avec le sourire (Maurice Tourneur, avec Maurice Chevalier, Marie Glory, André Lefaur), Boule-de-Suif (Christian-Jaque, avec Micheline Presle, Louis Salou, Alfred Adam), Derrière la façade (Georges Lacombe, Yves Mirande, avec Michel Simon, Gaby Morlay, Eric von Stroheim).

MON 10
January 2022
Lieu: SDL

Enseignant de Hatha yoga, Sylvain Lonchay a vécu et étudié dans un ashram en Inde, où il est devenu praticien en yoga thérapie (membre de l’Association Internationale des Yoga Thérapeutes) à l’Université de Yoga du Maharashtra, suivant les enseignements de Swami Satyananda (créateur du yoga nidra) dans la lignée de la Bihar School of Yoga. Il pratique également le « yoga sans dégâts » du Dr. de Gasquet afin de maintenir un niveau de forme physique dans le confort et la sécurité. Par ailleurs, il est formateur d’enseignants de yoga pour l’Université de Lausanne, et l’école de Management IMD Lausanne voit en lui un référent pour l’enseignement de la méditation de Pleine Conscience en Entreprise.

Sylvain Lonchay propose une approche systémique et globale du yoga, tant dans ses aspects physiques que plus introspectifs. Cette exploration des sens et de la conscience permet de développer des qualités sur les plans physique, émotionnel et mental. Le résultat est un apaisement et une harmonie, à travers la relaxation profonde du yoga nidra. Les sessions proposées offrent un temps pour la respiration, pour les postures et pour la relaxation structurée visant à la dissolution des pensées, type de pratique historiquement appelé Laya Yoga selon les textes anciens, Védas et Upanishads.

WED 15
December 2021
Lieu: SDL

Pascale Frey est journaliste littéraire. Depuis qu’elle sait lire, elle lit ! Elle a débuté à la Tribune de Genève où elle fut responsable des pages Livres. Pendant de nombreuses années, elle a collaboré au magazine Lire puis à ELLE. C’est en sélectionnant des livres pour le prix des lectrices de ELLE (des romans, des documents, des policiers) qu’elle a lu une grande partie de la production littéraire de ces dernières années. Elle a quitté ELLE, mais elle continue à lire et à s’informer pour le site de critiques et d’interviews en ligne qu’elle a créé avec son mari, www.onlalu.com, et pour Le Matin Dimanche, dans lequel elle publie des entretiens d’écrivains.
Ce cercle de lecture est exclusivement consacré à l’actualité romanesque. Les dernières parutions, les auteurs à découvrir, français ou étrangers, les romans en lice pour les prix littéraires, les rééditions importantes, telles sont les sources auxquelles il sera puisé mensuellement. L’atelier se veut convivial et chaque participant est invité à s’exprimer sur le livre proposé et qui devra être lu pour la rencontre suivante. Dix rendez-vous annuels pour ne rien manquer de l’actualité littéraire.

MON 20
December 2021
Lieu: SDL

Né en 1959, Pascal Schouwey s’est consacré tôt au journalisme et travaille depuis plus de quarante ans dans des médias écrits et audiovisuels (Le Courrier, La Suisse, Télévision Suisse Romande, Léman Bleu Télévision, Radio Lac, Radio-Télévision Suisse, Tribune de Genève). Il donne des cours de communication dans les Hautes écoles, en entreprises ou pour des personnalités. Depuis plus de vingt ans, il anime des rencontres littéraires en Suisse et en France.

En 2016, les lettres africaines sont entrées au Collège de France. Cette année-là, c’est en effet à Alain Mabanckou qu’a été confiée la chaire de Création artistique. Dans ses Huit leçons sur l’Afrique, Alain Mabanckou démontre à quel point l’Europe est «cousue de fil noir». Des créateurs de grand talent, de Mongo Beti à Aimé Césaire, de Camara Laye à Mariama Bâ, de Paulette Nardal à Léon-Gontran Damas sont parfois laissés dans l’ombre. Sans oublier la nouvelle génération des Eugène Ebodé, Léonora Miano, Chimamanda Ngozi Adichie, Ali Zamir ou encore Mohamed Mbougar Sarr. C’est cet univers foisonnant et multiple que Pascal Schouwey vous propose de découvrir et d’explorer.

FRI 10
December 2021
Lieu: SDL

Journaliste à la rubrique Culture & Société du Temps, Alexandre Demidoff ne se lasse pas de courir les salles de spectacle en Suisse et à l’étranger. Titulaire d’un Master en littérature française de l’Université de Genève et de l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie, il invite à s’initier au bonheur de la lecture critique.

Les participants sont appelés à débattre des enjeux esthétiques de sept à huit livres qui marqueront l’automne 2021 et le printemps 2022. Au programme notamment, les romans qui vont électriser la rentrée. Chaque séance donnera lieu à l’examen joyeux et parfois polémique d’un ouvrage, enrichi selon les cas par l’analyse détaillée d’un passage significatif. L’objectif ? Se doter d’outils pour jouir pleinement du texte et affirmer un jugement. Les intuitions, fulgurances et points de vue seront confrontés à ceux de la critique professionnelle.

 

 

 

MON 13
December 2021
Lieu: SDL

Pascale Frey est journaliste littéraire. Depuis qu’elle sait lire, elle lit ! Elle a débuté à la Tribune de Genève où elle fut responsable des pages Livres. Pendant de nombreuses années, elle a collaboré au magazine Lire puis à ELLE. C’est en sélectionnant des livres pour le prix des lectrices de ELLE, dont une catégorie est réservée aux policiers, qu’elle a découvert la richesse de ce genre. Il y a cinq ans, elle a créé avec son mari un site de critiques et d’interviews en ligne, www.onlalu.com, et elle écrit aujourd’hui des entretiens pour Le Matin Dimanche.

On considère trop souvent le roman policier comme une lecture légère, une pure distraction. C’est dommage. Certes, un bon thriller doit vous embarquer, vous rendre associable aussi longtemps que vous ne l’avez pas terminé, mais il révèle aussi beaucoup de la société dans laquelle il évolue. C’est pourquoi Pascale Frey vous propose un voyage à travers le polar d’aujourd’hui. Nous irons aux quatre coins de la planète pour suivre l’actualité du polar et voir en quoi il reflète le pays dont il parle.

WED 13
October 2021
Lieu: SDL

Gervaise Tassis est chargée de cours en littérature russe à l’Université de Genève. Elle a travaillé sur la littérature de l’émigration russe, en particulier sur ses rapports avec la littérature française de l’Entre-deux-guerres, puis sur le roman de la Révolution, et étudie aujourd’hui le thème du passé dans le roman russe contemporain.

La littérature russe est l’une des grandes littératures européennes. Très influente au tournant des XIXème et XXème siècles, muselée sous l’ère soviétique, elle est aujourd’hui libre et diverse. Des classiques du XIXème siècle aux écrivains contemporains, en passant par les écrivains soviétiques, officiels ou dissidents, elle est d’une grande richesse. A l’heure où beaucoup s’interrogent à nouveau sur la Russie, lire ses écrivains, écouter leurs voix, entendre leurs questionnements, comprendre les débats qui les divisent est aussi intéressant qu’enrichissant. Ces rencontres visent pourtant au premier chef à partager le plaisir de la lecture. Chaque séance du cercle de lecture sera consacrée à une œuvre choisie en commun dans une liste prédéfinie.

WED 15
September 2021
Lieu: SDL

After obtaining her B.A. at St Hilda’s College, Oxford, Valerie Fehlbaum moved to Switzerland where she taught English as a Foreign Language for a few years before joining the English Department at the University of Geneva. She then went on to obtain an M.A. in Gender Studies and a Ph.D. on the New Woman at the University of Wales, Aberystwyth. Her subsequent monograph on Ella Hepworth Dixon was initially published by Ashgate in 2005, and republished in paperback by Taylor & Francis in 2019. She has also lectured at the University of Neuchâtel, and tutored with the Open University.

Oscar Wilde requires no introduction; his extravagant life and fine literary works are common knowledge. And yet, like much that falls into that category, tantalising enigmas remain. For a start, ‘common’ is hardly the appropriate adjective to describe anything touching Oscar Wilde, and as for knowledge, what exactly is known, beyond the scandals and the wit?

In this atelier we shall examine in depth the period which became known as ‘the decadent decade’, ‘the naughty nineties’ or simply ‘the fin de siècle’. Whilst it has bequeathed to us eternally entertaining literary figures such as Jack/Ernest Worthing and Lady Bracknell, it was heralded in on the wake of Dr Jekyl and Mr Hyde, and by the end there were serious suggestions that the heart of darkness was not to be found only in the outposts of the Empire.

A close analysis of Wilde’s 1890-1 novel, The Picture of Dorian Gray will reveal much about the era in which it was written and why it resonates so remarkably today.

 

FRI 17
September 2021
Lieu: SDL

Au bénéfice d’un Ph.D consacré aux vecteurs phénoménologiques présents dans l’œuvre de Marcel Proust et d’un diplôme en Business Management de l’Université de Boston, Pascale Dhombres travaille au sein de la Banque Mirabaud à Genève.

Comment Marcel Proust (A la recherche du temps perdu), Robert Musil (L’homme sans qualités), George Orwell (1984) et Samuel Beckett (En attendant Godot) agissent comme les capteurs d’un air du temps, capables de saisir et d’annoncer dans leurs œuvres toutes les énergies, les inventions, les découvertes, les créations aussi bien artistiques que scientifiques d’une époque ? C’est ce que nous explorerons durant cet atelier.

 

SAT 07
May 2022
Lieu: SDL

Ecrivaine, licenciée en lettres, formatrice d’adultes, Annik Mahaim élabore une œuvre de fiction multiforme, romans, nouvelles, récits. Son premier roman, Carte blanche, a remporté en 1991 le Prix de la Bibliothèque pour tous, son roman historique La femme en rouge, a été soutenu par la Bourse à l’écriture du Canton de Vaud en 2016. Elle vient de publier Les dressings (L’Aire, 2021), un recueil de fragments qui jette un regard amusé et caustique sur nos penderies, du string au voile en passant par le casque de pompier, la chemise d’hôpital ou les tenues de rêve de nos personnages préférés – un portrait en creux de nos sociétés.

L’atelier propose aux participants de créer des textes autour du thème d’un repas sortant de l’ordinaire. Nous nous inspirerons de brefs extraits d’auteurs dont Torrée neuchâteloise de Gilbert Pingeon, La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe Delerm, La sensualité du pain (extrait de Prisons et paradis) de Colette. Les participants prendront avec eux de quoi écrire (tablettes bienvenues), sans oublier leur gourmandise, leur esprit d’expérimentation, leur humour et leur amour des mots.

Ouvert à tous : débutants ou personnes ayant déjà participé à un autre atelier d’écriture

TUE 15
March 2022
Lieu: SDL

Blaise Hofmann est l’auteur d’une douzaine de romans et récits de voyage, dont Estive, Prix Nicolas-Bouvier au festival des Étonnants voyageurs de Saint-Malo. En 2021, il publie Deux petites maîtresses zen aux éditions Zoé. Chroniqueur pour divers médias, il écrit aussi régulièrement des pièces de théâtre et des livres jeunesse. Depuis plus de dix ans, il anime des ateliers d’écriture, avec des adultes ou des jeunes : Institut littéraire suisse à Bienne, Maison de l’Écriture à Montricher, Haute École Pédagogique de Lausanne et Fribourg, Livre sur les Quais à Morges, Musée d’Ethnographie ou Musée d’Histoire naturelle à Genève.

Écrire ensemble, lire à haute voix, discuter, partager, commenter, s’inspirer des rues de la Vieille-Ville (quand la météo le permet), écrire… Afin d’aiguiser votre style et le regard sur la réalité qui vous entoure, cet atelier offre de courtes et ludiques propositions d’écriture sous forme de descriptions, de poèmes, de dialogues, de pastiches d’auteurs romands contemporains, de début de nouvelles, de mini récits de voyage. Ouvert à tous : débutants ou personnes ayant déjà participé à un autre atelier d’écriture. Aucun prérequis n’est demandé… sinon l’envie d’écrire!