Événements

Événements

Accueil > Événements
Programme jeunesse
Cycle
Ateliers
Conférences
WED 30
September 2020
Rencontre exceptionnelle avec Leïla Slimani et Laurent Gaudé
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: Fédération des Entreprises Romandes (FER), salle de l'auditorium (1er sous-sol) 98, rue de Saint-Jean - 1201 Genève (bus 1 et 7 et tram 15, aret Mercier - bus D et tram 14 arrêt Stand - parking du Seujet)SDL

Journaliste et écrivaine née au Maroc, Leïla Slimani est diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris. Sa vivacité d’esprit et son talent ne laissent personne indifférent et ses livres sont appelés à faire date. Femme d’engagement, elle aborde frontalement dans ses textes les sujets les plus délicats, les plus tabous, avec subtilité et grande intelligence : la nymphomanie dans Dans le jardin de l’ogre (Gallimard, 2014), le meurtre d’enfants et la misère sociale dans Chanson douce (Gallimard), Prix Goncourt 2016, ou encore la violence et l’hypocrisie patriarcales dans Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc (Les Arènes). Ses prises de position, tout comme sa défense de la langue française, ont conduit Emmanuel Macron à la nommer représentante personnelle pour la promotion de la francophonie. Son dernier roman Le pays des autres (Gallimard) a paru en mars dernier.

De qui faut-il parler ? Du romancier à succès, auteur notamment de La mort du roi Tsongor (Prix Goncourt des lycéens 2002, Prix des libraires 2003), Le soleil des Scorta (Prix Goncourt et Prix Jean Giono 2004), Ouragan (2010), Danser les ombres (2015), Ecoutez nos défaites (2016), Salina, les trois exils (2018) ? Du dramaturge dont Le tigre bleu de l’Euphrate (2002) a figuré au programme du bac en 2015 ou encore de Et les colosses tomberont (2018) ? Du poète qui écrit De sang et de lumières (2017) ou ce long poème en prose Nous, l’Europe banquet des peuples (2018), Prix du livre européen, magnifique plaidoyer en faveur de notre continent ? Ou encore du librettiste d’opéra ? L’œuvre de Laurent Gaudé est multiple bien que l’Homme reste au centre de ses préoccupations. Ses ouvrages sont publiés chez Actes Sud et traduits dans le monde entier.

Tarif spécial : membres 20.- / non-membres 35.- / étudiants 10.-

 

Conférence 19:30 à 21:00
MON 28
September 2020
Lieu: SDL

Historienne de l’art, férue de littérature depuis sa tendre enfance, Hélène Leibkutsch évolue entre les langues et les cultures, portée par sa passion pour l’art, la littérature, et la musique. Titulaire d’un Master de la Faculté de Lettres de l’Université de Genève, où, parallèlement à l’histoire de l’art, elle a étudié la linguistique générale ainsi que l’anglais ; elle s’est formée dans le domaine de la promotion d’institution culturelle à l’Université de Neuchâtel. Dotée d’une expérience internationale au sein d’une des plus grandes maisons de ventes aux enchères, elle poursuit ses activités d’expertise et de consultance dans le marché de l’art et auprès de collectionneurs privés. Hélène Leibkutsch préside la Commission de lecture depuis 2010 et fut, durant deux mandats, vice-présidente de la Société de Lecture.

Ce cercle de lecture se penchera en huit chapitres sur un choix d’œuvres littéraires qui « ont su dépasser la sphère et l’époque de leurs origines », selon la définition donnée par Martin Bodmer de la notion de Weltliteratur – ou littérature mondiale – si chère à Goethe. Une promenade littéraire de par le monde et les époques, au gré des affinités littéraires des participants.

 

WED 23
September 2020
Lieu: SDL

Pascale Frey est journaliste littéraire. Depuis qu’elle sait lire, elle lit ! Elle a commencé à La Tribune de Genève où elle fut responsable des pages Livres. Pendant de nombreuses années, elle a collaboré au magazine Lire puis à ELLE. C’est en sélectionnant des livres pour le Prix des lectrices de ELLE (des romans, des documents, des policiers) qu’elle a lu une grande partie de la production littéraire de ces dernières années. Elle a quitté ELLE, mais elle continue à lire et à s’informer. Pour le site de critiques et d’interviews en ligne qu’elle a créé avec son mari, www.onlalu.com, et pour Le Matin Dimanche, dans lequel elle publie des entretiens d’écrivains.

Ce cercle de lecture est exclusivement consacré à l’actualité romanesque. Les dernières parutions, les auteurs à découvrir, français ou étrangers, les romans en lice pour les prix littéraires, les rééditions importantes, telles sont les sources auxquelles il sera puisé mensuellement. L’atelier se veut convivial et chaque participant est invité à s’exprimer sur le livre proposé et qui devra être lu pour la rencontre suivante. Dix rendez-vous annuels pour ne rien manquer de l’actualité littéraire.

MON 21
September 2020
Lieu: SDL

Pascale Frey est journaliste littéraire. Depuis qu’elle sait lire, elle lit ! Elle a commencé à La Tribune de Genève où elle fut responsable des pages Livres. Pendant de nombreuses années, elle a collaboré au magazine Lire puis à ELLE. C’est en sélectionnant des livres pour le prix des lectrices de ELLE, dont une catégorie est réservée aux policiers, qu’elle a découvert la richesse de ce genre. Il y a cinq ans, elle a créé avec son mari un site de critiques et d’interviews en ligne, www.onlalu.com, et elle écrit aujourd’hui des entretiens pour Le Matin dimanche.

On considère trop souvent le roman policier comme une lecture légère, une pure distraction. C’est dommage. Certes, un bon thriller doit vous embarquer, vous rendre asocial tant que vous ne l’avez pas terminé, mais il révèle aussi beaucoup de la société dans laquelle il évolue. C’est pourquoi Pascale Frey vous propose un tour d’Europe à travers le polar. Chaque mois, grâce à un auteur de nationalité différente, vous palpiterez aux quatre coins de ce continent.

MON 14
September 2020
Lieu: SDL

Enseignant de hatha yoga, Sylvain Lonchay a vécu et étudié dans un ashram en Inde, où il est devenu praticien en yoga thérapie (membre de l’Association Internationale des Yoga Thérapeutes) à l’Université de Yoga du Maharashtra, suivant les enseignements de Swami Satyananda (créateur du yoga nidra). Il pratique également le « yoga sans dégâts » du Dr. de Gasquet afin de maintenir un niveau de forme physique dans le confort et la sécurité.

Sylvain Lonchay vous propose une approche systémique et globale du yoga, tant dans ses aspects physiques que plus introspectifs. Cette exploration des sens et de la conscience permet de développer des qualités sur les plans physique, émotionnel et mental. Le résultat est un apaisement et une harmonie, à travers la relaxation profonde du yoga nidra, composé d’étirements, de respiration, de visualisation et de résolution.

WED 07
October 2020
Lieu: SDL

Gervaise Tassis est chargée de cours en littérature russe à l’Université de Genève. Elle a travaillé sur la littérature de l’émigration russe, en particulier sur ses rapports avec la littérature française de l’Entre-deux-guerres, puis sur le roman de la révolution, et étudie aujourd’hui le thème du passé dans le roman russe contemporain.

La littérature russe est une des grandes littératures européennes. Très influente au tournant des XIXème et XXème siècles, muselée sous l’ère soviétique, elle est aujourd’hui libre et diverse. Des classiques du XIXème siècle aux écrivains contemporains, en passant par les écrivains soviétiques, officiels ou dissidents, elle est d’une grande richesse. A l’heure où beaucoup s’interrogent à nouveau sur la Russie, lire ses écrivains, écouter leurs voix, entendre leurs questionnements, comprendre les débats qui les divisent est aussi intéressant qu’enrichissant. Ces rencontres visent pourtant au premier chef à partager le plaisir de la lecture. Chaque séance du cercle de lecture sera consacrée à une œuvre choisie en commun dans une liste prédéfinie.

WED 16
September 2020
Lieu: SDL

After obtaining her B.A. at St Hilda’s College, Oxford, Valerie Fehlbaum moved to Switzerland where she taught English as a Foreign Language for a few years before joining the English Department at the University of Geneva. She then went on to obtain an M.A. in Gender Studies and a Ph.D. on the New Woman at the University of Wales, Aberystwyth. Her subsequent monograph on Ella Hepworth Dixon was published by Ashgate in 2005. She has also lectured at the University of Neuchâtel, and tutored with the Open University.

‘It was the best of times, it was the worst of times.’ Thus begins Dickens’ A Tale of Two Cities. The leitmotiv of the best and the worst of times, however, runs through most of his prolific output. Ever-ready to defend the socially disadvantaged, and highlight the ills of the industrial society, Dickens was also a great entertainer, both on the page and in the flesh providing popular public readings, thereby exemplifying Horace’s famous credo that it is important both to docere et delectare.

In this cercle de lecture we shall discuss two of Dickens’ novels, A Tale of Two Cities and Great Expectations, and include an appropriate light entertainment mid-way, his famous novella, A Christmas Carol.

WED 16
September 2020
Lieu: SDL

Docteur en littérature comparée du XXème siècle (France/Brésil) de la Sorbonne et enseignante de français au Collège de Genève depuis trente-cinq ans, Isabelle Stroun a publié une étude comparative entre Claude Simon et Roberto Drummond, dont elle a traduit deux romans. Polyglotte, elle parle, outre le français, l’espagnol, le brésilien et l’anglais. Sa passion la plus constante depuis l’âge de 7 ans est la littérature. Son désir est de la transmettre.

Les grands mouvements de pensée de la littérature française sont abordés à travers des œuvres majeures. En suivant un cours d’histoire de littérature française et romande, et en alternant la lecture de textes complets et d’extraits, les participants acquerront une vision chronologique de cette discipline, avec la possibilité d’exprimer leurs impressions sur les textes et de tisser des liens avec notre époque.

Cette année, le XVIIIe siècle sera abordé et aucun pré-requis n’est demandé. Sentez-vous libre de rejoindre ce cercle d’amateurs si cette période vous intrigue. 

MON 14
September 2020
Lieu: SDL

Né en 1959, Pascal Schouwey s’est consacré tôt au journalisme et travaille depuis plus de quarante ans dans des médias écrits et audiovisuels (Le Courrier, La Suisse, Télévision Suisse Romande, Léman Bleu Télévision, Radio Lac, Radio Suisse Romande, Tribune de Genève). Il donne des cours de communication dans les Hautes écoles, en entreprises ou pour des personnalités. Depuis plus de vingt ans, il anime des rencontres littéraires en Suisse et en France.

En 2016, les lettres africaines sont entrées au Collège de France. Cette année-là, c’est en effet à Alain Mabanckou qu’a été confiée la chaire de création artistique. Dans ses Huit leçons sur l’Afrique, Alain Mabanckou démontre à quel point l’Europe est «cousue de fil noir». Des créateurs de grand talent, de Mongo Beti à Aimé Césaire, de Camara Laye à Mariama Bâ, de Paulette Nardal à Léon-Gontran Damas sont parfois laissé dans l’ombre. Sans oublier la nouvelle génération des Eugène Ebodé, Léonora Miano, Chimamanda Adichie, Ali Zamir ou encore Mohamed Mbougar Sarr. C’est cet univers foisonnant et multiple que Pascal Schouwey vous propose de découvrir et d’explorer.

 

TUE 15
September 2020
Lieu: SDL

Geoffroy de Clavière a été acteur durant de nombreuses années, avant de se tourner vers les métiers de la communication. Actif dans le domaine de la politique durant plusieurs années, il est aujourd’hui fundraiser. Il est l’auteur de plusieurs nouvelles et a remporté en 2006 le 1er Prix FNAC de concours de nouvelles avec Un monde parfait (Editions Zoé). En 2010, il en publie une deuxième chez Zoé, L’alibi. Son premier roman, La stratégie du père, a été édité chez Slatkine en 2009.

 Sabine de Clavière anime des ateliers d’écriture depuis plus de dix ans. Elle est art-thérapeute, spécialisée dans le domaine de l’accompagnement à travers différentes modalités d’expression créative. Le travail avec les aînés est devenu l’une de ses priorités, une source d’enrichissement, de découverte et de surprise.

 Les motivations pour rejoindre un atelier d’écriture sont variées et plurielles. Sabine et Geoffroy de Clavière l’expérimentent régulièrement depuis de nombreuses années. Néanmoins la curiosité et l’attrait pour ce qui touche à l’écrit et la lecture constituent un dénominateur commun qui lie les participants. Lors de cet atelier de printemps, les animateurs proposent de plonger dans les désirs des participants, de questionner leurs attentes en travaillant sur des thèmes qui seront choisis avec eux. A l’aide de textes et de lectures définis en commun, ils investiront les chemins du possible afin que chacun puisse trouver sa voie, son style…

 

FRI 16
October 2020
Lieu: SDL

Journaliste à la rubrique Culture & Société du TempsAlexandre Demidoff ne se lasse pas de courir les salles de spectacle en Suisse et à l’étranger. Titulaire d’un master en littérature française de l’Université de Genève et de l’Université de Pennsylvania à Philadelphie, il invite à s’initier au bonheur de la lecture critique.

Les participants sont appelés à débattre des enjeux esthétiques de sept à huit livres qui marqueront l’automne 2020 et le printemps 2021. Au programme notamment, les romans qui vont électriser la rentrée. Chaque séance donnera lieu à l’examen joyeux et parfois polémique d’un ouvrage, enrichi selon les cas par l’analyse détaillée d’un passage significatif. L’objectif ? Se doter d’outils pour jouir pleinement du texte et affirmer un jugement. Les intuitions, fulgurances et points de vue seront confrontés à ceux de la critique professionnelle.

 

 

 

FRI 25
September 2020
Lieu: SDL

Détentrice d’une thèse de l’Université de Montréal, consacrée aux vecteurs phénoménologiques présents dans l’œuvre de Marcel Proust, ancienne élève de l’école nationale supérieure des arts et techniques du théâtre, et diplômée en Business Management de la Boston University, Pascale Dhombres travaille au sein d’un family office à Genève.

C’est autour de l’art et de ses représentations dans A la recherche du temps perdu que sera consacré le dernier volet de l’atelier littéraire consacré à l’œuvre de Marcel Proust. Qu’il s’agisse de la musique, de la peinture ou de la littérature, l’art se diffuse à travers toute la Recherche et devient ce minuscule pan de temps à l’état pur qui permet au narrateur de s’échapper de la réalité alentour pour mieux en éprouver la beauté – ou en souffrir. Nous ferons le tour des œuvres picturales,
musicales et littéraires qui traversent l’oeuvre pour mieux appréhender la définition intime et inédite de l’art que nous dévoile Marcel Proust.