Événements

Événements

Événements
Programme jeunesse
Cycle
Ateliers
Conférences
WED 14
December 2022
Lieu: SdLSDL

Alice Kaplan is Sterling Professor of French and Director of the Whitney Humanities Center at Yale University, as well as a specialist of 20th century France. Her previous books include The InterpreterDreaming in French: The Paris Years of Jacqueline Bouvier Kennedy, Susan Sontag, and Angela Davis, and Looking for The Stranger: Albert Camus and the Life of a Literary Classic.

Maison Atlas begins in the early 1990s, when Emily leaves Minnesota to spend a year abroad studying in Bordeaux. In one of her classes she meets Daniel Atlas, an Algerian Jew, and they fall in love. He is still just a young dandy when civil war breaks out in Algeria, and he is forced to leave Emily and France. Returning to El Biar, the neighborhood where he grew up, Daniel finds his parents isolated and threatened. His family, successful property owners with a distinguished history and deep Algerian roots, stayed put after the country won its independence in 1962, when most Jews moved away. Years later, Becca, a young American student, travels to Algiers to better understand her origins.

 

Buffet: 19:00 Conference 19:30 à 21:00
FRI 09
December 2022
Une rencontre au sommet avec Sylvain Tesson
Par : Entretien mené par Delphine de Candolle, directrice culturelle de la Société de Lecture
Lieu: Théâtre de Carouge (37, rue Ancienne, 1227 Carouge), le bar-restaurant du Théâtre sera ouvert de 11h30 à 15h30 (plats à la carte) Membres : Frs 20.- / Non-membres : Frs 30.- / Etudiants : Frs 10.-. SDL

Pour Sylvain Tesson, le blanc, « c’est plus qu’une couleur : une substance, et plus qu’une substance : un état. Comme s’il y avait une blancheur intérieure, composée à la fois d’un oubli de soi et, pour de simples raisons de survie, d’une grande attention au monde, dans une alternance permanente entre l’aguet et le repli intérieur. Cette blancheur spirituelle se double d’un sentiment de dissolution totale du temps et de dilatation de l’espace ».

Géographe de formation, Sylvain Tesson choisit très jeune de faire des expéditions au long cours dans des conditions souvent extrêmes dont il rapporte des carnets de voyage ou des films. Lauréat de nombreux prix littéraires, il a reçu le Goncourt de la nouvelle avec Une vie à coucher dehors (Gallimard, 2009) et le Prix Médicis avec Dans les forêts de Sibérie (Gallimard, 2019). L’écrivain-voyageur viendra nous parler de cette dissolution de soi dans la blancheur immaculée, élémentaire et matricielle. Il nous introduira dans un monde où les regrets, les remords, les angoisses et les ambitions n’ont plus leur place : « les considérations négatives sur le passé, l’anxiété de l’avenir, tout cela n’existe plus ». Sylvain Tesson a rédigé Blanc (Gallimard, 2022) après avoir traversé les Alpes entre 2018 et 2021 avec le guide de haute montagne Daniel du Lac, à raison de trois à six semaines de marche par an. Que l’auteur de La panthère des neiges (Gallimard, Prix Renaudot 2021) se trouve en Slovénie à trois mille mètres d’altitude ou à quatre mille mètres dans les Alpes françaises, en Engadine ou dans le Tessin, « c’est la même patrie, c’est un empire. L’empire du blanc, du vide, de l’altitude ». On l’aura compris, pour lui, l’altitude est l’une des clés du bonheur. Une lumineuse rencontre au sommet pour finir l’année en beauté

Conférence 12:30 à 14:00 Séance de signature 14:00 à 15:30 sans buffet,
THU 08
December 2022
Rencontre avec Jean-Marie Périer
Par : Entretien mené par Pascale Frey, journaliste au Matin dimanche et fondatrice de ONLALU.com
Lieu: SdLSDL

Jean-Marie Périer fut le photographe emblématique des années yéyé. Pas une star de l’époque, de Johnny aux Beatles, de Sylvie Vartan à Françoise Hardy qui n’ait posé devant son objectif.  Plus tard, il a immortalisé le top des top models pour le magazine ELLE. Mais voici qu’une nouvelle vocation s’est imposée il y a quelques années. A force de légender ses photos pour Instagram, ses portraits sont devenus de plus en plus ciselés, percutants, émouvants et souvent extrêmement drôles. Et voici que le photographe est devenu écrivain. Dans son dernier livre, Chroniques d’un dilettante (Calmann-Lévy), il se raconte à travers sa famille et ses amis: « C’est avec un bonheur dont je leur sais gré à jamais que je raconte dans ce recueil comment les gens que j’ai croisés restent les seules joies qui valaient vraiment la peine » écrit-il.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
WED 07
December 2022
Lieu: SDL

Peindre des marmites en or, coller des blasons, façonner des massepains… Les enfants enfileront le costume de la Mère Royaume le temps d’un après-midi pour découvrir tous les secrets de fabrication d’une marmite en chocolat accompagnés des chocolatiers de la maison Martel. Chacun d’entre eux repartira avec sa marmite.

Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.

 

TUE 06
December 2022
Rencontre avec Diana Widmaier-Ruiz-Picasso
Par : Entretien mené par Olivier Barrot, journaliste et écrivain
Lieu: SdLSDL

Après une maîtrise en droit privé à l’Université Paris-Assas et une maîtrise en histoire de l’art à l’Université Paris-Sorbonne, Diana Widmaier-Ruiz-Picasso se spécialise dans les dessins anciens. Elle participe à plusieurs expositions (Metropolitan Museum à New York, Institut Néerlandais à Paris) et devient experte en dessins anciens chez Sotheby’s à Londres et à Paris pendant trois ans. Depuis 2003, elle prépare un catalogue raisonné des sculptures de Pablo Picasso avec une équipe de chercheurs. Par ailleurs, elle gère la collection personnelle des œuvres d’art et du fonds d’archives appartenant à sa mère Maya Ruiz-Picasso. Elle est également commissaire, avec Emilia Philippot, de l’exposition Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo qui se tient jusqu’au 31 décembre au Musée Picasso de Paris.
Dans Picasso sorcier (Gallimard), qu’elle co-signe avec l’anthropologue Philippe Charlier, Diana Widmaier-Ruiz-Picasso explore une facette méconnue de l’artiste à la fois sorcier et superstitieux, accumulant toute sa vie objets du quotidien et objets d’art auxquels il donne valeur de fétiche.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 01
December 2022
Rencontre avec Olivia de Lamberterie
Par : Entretien mené par Manuel Carcassonne, directeur général des éditions Stock
Lieu: SdLSDL

Si on aime la littérature, le nom d’Olivia de Lamberterie est incontournable. Ses critiques littéraires ciselées en première page de la rubrique Elle Livres, doublées de ses chroniques dans l’émission Télématin sur France 2 ainsi qu’au redoutable et redouté Le masque et la plume sur France Inter sont autant de moments de joie et d’enrichissement pour les lecteurs et auditeurs que nous sommes. Olivia de Lamberterie a reçu le Prix Hennessy du journalisme littéraire en 2014. Elle ne pensait jamais publier de livres car elle « n’en voyait pas la nécessité ». A la suite du suicide de son frère, les mots ont jailli par vagues. Grand succès critique et public, Avec toutes mes sympathies s’est vu décerner le Prix Renaudot de l’essai 2018 et le Prix Montyon de l’Académie française 2019. Mélange d’humour décalé, d’observation et d’émotion à fleur de peau, son nouveau roman, Comment font les gens ? (Stock) porte un regard acéré et juste sur notre société, vue par les yeux d’une femme.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
TUE 29
November 2022
Rencontre avec Christophe Ono-dit-Biot
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

Journaliste et écrivain, Christophe Ono-dit-Biot n’a pas attendu d’être honoré par l’Académie française pour agiter le monde des lettres. Il est entre autres l’auteur, chez Plon, de Désagrégé(e) (Prix Edmée de La Rochefoucauld 2001), Génération spontanée (Prix littéraire de la Vocation 2004), et de Birmane (Prix Interallié 2007). Son roman Plonger (Gallimard) a reçu le Grand Prix du roman de l’Académie française et le Prix Renaudot des lycéens en 2013, avant d’être adapté au cinéma par Mélanie Laurent. Directeur adjoint de la rédaction du Point, il produit et présente l’émission Le Temps des écrivains sur France Culture. Son septième roman, Trouver refuge (Gallimard), ode à la transmission d’un père à sa fille, est une invitation à trouver refuge dans l’amour et les livres, la nature et la beauté.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
FRI 25
November 2022
Profession: fait-diversier
Par : Entretien mené par Jean-Marie Félix, journaliste
Lieu: SdLSDL

Thierry Mertenat a été rédacteur littéraire au Journal de Genève. Après la disparition du titre, il rejoint la Tribune de Genève et devient responsable des pages culturelles. Mais depuis 2004, c’est à la rubrique locale qu’il réapprend chaque jour son métier en s’occupant des chiens écrasés. Le réel est sa passion, le plein air son terrain de jeu favori. Un localier dans sa ville, à l’affût de cette actualité imprévisible qui alterne embardées de la nature et drames humains. Reporter à la petite semaine, journaliste du dimanche, il sait par expérience que le fait divers ne prend jamais congé.

Dans L’avalanche, un court récit rédigé à la première personne, paru au printemps 2022 chez Labor et Fides, l’auteur revient sur son propre passé en se demandant si la mort prématurée de son père, lors d’un accident de montagne, n’a pas fait de lui l’enfant du fait divers. Au cours de cette rencontre, l’auteur sera accompagné par des élèves comédiens de la filière préprofessionnelle d’art dramatique du Conservatoire de musique de Genève. Elles et ils liront des extraits de Dehors, Journal d’un localier (Labor et Fides, 2019) et de L’avalanche.

 

 

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 24
November 2022
Lieu: SdLSDL

Historien, ancien journaliste à la RTS et producteur de Temps présent, Eric Burnand est passé en 2018 du petit écran aux cases de BD. Devenu scénariste, il écrit des romans graphiques avec l’envie de retracer des épisodes ignorés de notre histoire.

Auteure de BD et illustratrice, Fanny Vaucher a publié plusieurs albums. Cofondatrice de La bûche, fanzine collectif de dessinatrices et coprésidente de la SCAA – Swiss Comics Artists Association -, elle œuvre pour que le statut des artistes de BD soit mieux reconnu.

Co-auteure du livre à succès Le siècle d’Emma qui traite du XXème siècle, Fanny Vaucher et Eric Burnand publieront fin octobre le second volume de leur série Le siècle de Jeanne qui relate le XIXème siècle en Suisse.

Comment raconter – autrement – les temps forts de notre passé ? Fanny Vaucher et Eric Burnand veulent rafraîchir la mémoire des Suisses à l’aide de bulles et de cases.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 24
November 2022
Encounter with Jonathan Coe
Par : Interview conducted by Inès de la Motte Saint-Pierre, journalist at La Grande Librairie
Lieu: SdLSDL

Born in 1961 in Birmingham, Jonathan Coe is one of the major authors of current British literature. His works feature characters who are prey to the political and social changes of contemporary England. His works include What a Carve Up! (Best Foreign Book Award 1996), The House of Sleep (Prix Médicis étranger 1998), The Rotters’ ClubThe Closed CircleThe terrible privacy of Maxwell SimNumber 11, or, tales that witness madness and Middle England (European Book Prize 2019).

His last novel, Bournville, A life in seven occasions is a family fresco punctuated by seven key moments of the last seventy-five years of English history. The action takes place mainly in Bournville, a town near Birmingham, which at the time held the largest chocolate factory in the country, that of Cadbury. There are many twists and turns in this impressively wide-ranging novel, which skillfully links the fate of a family, a famous factory and a country. A great Jonathan Coe, and probably his most autobiographical book, as it is a beautiful tribute to his mother, and the most political too, with a particularly pungent look at Boris Johnson, Brexit and the English management of the Covid pandemic.

Buffet: 19:00 Conference 19:30 à 21:00
TUE 22
November 2022
Du petit Marcel au grand Proust
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

Charles Dantzig est l’un des grands spécialistes de la littérature française. Editeur chez Grasset, il est également auteur de nombreux livres primés tels le Dictionnaire égoïste de la littérature française (Grasset, 2005), Histoire de l’amour et de la haine (Grasset, 2015). Il a été le plus jeune auteur à entrer dans la prestigieuse collection Bouquins chez Robert Laffont avec Les écrivains et leurs mondes. Il a reçu le Prix Décembre, le Prix Verlaine, le Grand Prix Jean Giono et le Grand Prix de littérature Paul Morand pour l’ensemble de son œuvre.

Producteur de l’émission Personnages en personne sur France Culture, la première émission de radio consacrée aux personnages de fiction, il y dirige l’année Proust (Proust le podcast, 2021-2022).

Son dernier livre, Proust Océan (Grasset), est un essai qui étudie à la fois l’apport inouï d’A la recherche du temps perdu à la littérature, mais aussi à la langue française, ainsi que la lente postérité de Proust, qui a eu affaire à tant d’obstacles. Qui aurait pensé de son vivant que celui que l’on surnommait le petit Marcel deviendrait le grand Proust ?

 

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
FRI 18
November 2022
Trois jours de marche dans la beauté du monde
Par : Entretien mené par Isabelle Rüf , journaliste
Lieu: SdLSDL

David Bosc est né à Carcassonne en 1973 et a grandi dans le Midi. Il vit aujourd’hui à Lausanne où il est éditeur de littérature étrangère chez Noir sur Blanc.
Après Sang lié, Milo (Allia) et Relever les déluges (Verdier), David Bosc publie, en 2013, La claire fontaine aux éditions Verdier. Ce roman remarqué, qui porte sur les dernières années de la vie du peintre Gustave Courbet, alors exilé au bord du lac Léman, figure dans la sélection du Goncourt et recevra plusieurs distinctions dont le Prix suisse de littérature. En 2016, Mourir et puis sauter sur son cheval est récompensé́ par le Prix Michel-Dentan.
Il vient de publier Le pas de la Demi-Lune (Verdier). Nous sommes sur le rivage de la Méditerranée, probablement à Marseille, et pourtant lieux et gens ont des noms japonais. En allant revoir les paysages de son enfance, un homme se remémore les bouleversements qui ont fait advenir la plus belle saison qu’on ait connue.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 17
November 2022
Lieu: SdLSDL

Nathalie Cohen est agrégée de lettres classiques et s’est spécialisée en histoire des religions, judaïsme hellénistique et christianisme des premiers temps.

Après un essai intitulé Une étrange rencontre : Juifs, Grecs et Romains (Cerf, 2017), elle se lance dans une série qui parcourt le premier siècle de l’ère chrétienne, et dont le héros, Marcus Alexander, mène des enquêtes risquées dans la Rome de Néron, puis de Vespasien, Titus et Domitien.

Rome, juillet 64. Des enfants disparaissent dans la ville éternelle, tous blonds et de naissance libre. Marcus Tiberius Alexander, tribun des vigiles, se lance dans une dangereuse enquête, alors que s’annoncent déjà les prémices d’un incendie ravageur.

 

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
WED 16
November 2022
Lieu: SDL

Lucienne Peiry est historienne de l’art, spécialiste d’art brut. Elle a été directrice de la Collection de l’art brut, à Lausanne. Aujourd’hui, elle est commissaire d’expositions indépendante, essayiste, conférencière et chargée de cours à l’EPFL. Elle a publié plusieurs ouvrages sur le sujet, dont L’Art Brut (Flammarion, 2015) et Ecrits d’Art Brut (Seuil, 2021) et a également écrit des livres pour enfants, comme Bonhomme d’Art Brut (Thierry Magnier, 2016, français/anglais).

Une créatrice américaine, Judith Scott, prend ou dérobe un objet de son choix. Puis elle l’enveloppe de fils, ficelles, brins de laine, cordes et cordelettes, de manière à cacher cet objet, à enfouir son secret…

Voudrais-tu, toi aussi, découvrir la créatrice d’art brut Judith Scott et tenter de créer ton cocon où tu caches ton secret ? Oui ? Alors, apporte un objet et viens créer ta sculpture que tu emporteras avec toi. Bienvenue dans le mystère des secrets !

TUE 15
November 2022
Lieu: SdLSDL

Dominique Ernst est journaliste et écrivain spécialisé dans l’histoire du Genevois. Ce Franco-Suisse est l’auteur de nombreux articles et de neuf ouvrages sur ce territoire. Randonneur passionné du Salève, il en connaît parfaitement la riche histoire et signe avec son dernier livre, Le Salève de A à Z : dictionnaire d’une montagne modeste et géniale (Slatkine, l’un des ouvrages les plus complets jamais publiés sur ce massif singulier.

De par sa proximité avec Genève, le Salève a vu nombre d’écrivains se promener sur ses sentiers. Si Stendhal voulait le raser, Hugo et Gautier prendront sa défense ! La liste des auteurs ayant écrit sur ce massif est longue et prestigieuse : Lamartine, Amiel, Andersen, Dumas, Cohen, Shelley, Kessel, Maillart, David-Néel, Rousseau, Ruskin, Tesson… Sans compter des auteurs moins connus qui ont livré des textes magnifiques sur le massif et son environnement.

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
THU 10
November 2022
Rencontre avec Lola Lafon
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: SdLSDL

Élevée à Sofia, Bucarest et Paris, Lola Lafon s’est d’abord consacrée à la danse avant de se tourner vers l’écriture. Elle est l’auteure de six romans qui se distinguent par une grande recherche formelle et la présence de figures féminines inspirantes telles la gymnaste Nadia Comăneci dans La petite communiste qui ne souriait jamais (Actes Sud, 2014), succès populaire traduit en onze langues et récompensé par une dizaine de prix, l’otage Patricia Hearst dans Mercy, Mary, Patty (Actes Sud, 2017), une danseuse anonyme, Cléo, dans Chavirer (Actes Sud, 2020), édité dans seize pays et qui sera notamment le choix Goncourt de la Suisse. Dans son nouveau livre, Quand tu écouteras cette chanson (Stock, 2022), Lola Lafon raconte une nuit passée dans la Maison Anne Frank, cet appartement vide mais témoin de l’abîme et le malaise d’une fausse intimité avec une histoire que « tout le monde connaît ».

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
WED 09
November 2022
Lieu: SDL

Nathalie Jendly, chanteuse lyrique, médiatrice culturelle et lectrice, aime partager et transmettre le patrimoine culturel immatériel. Pour raconter la Suisse au travers des contes et légendes, en Suisse et au-delà des frontières, elle a rassemblé un choix de textes et d’illustrations issu des albums jeunesse N.P.C.K., véritable petite encyclopédie, publiés pendant plusieurs décennies. Les illustrations, de la grandeur d’un timbre, étaient des miniatures peintes à l’aquarelle, insérées par les chocolatiers dans les plaques de chocolat, qui constituaient alors un accès au patrimoine culturel. Parents et enfants les collectionnaient et les collaient avec soin dans les albums pour en illustrer de nombreuses thématiques comme les découvertes, la faune, la flore, les sciences ou encore les contes et légendes de Suisse, dont vous découvrirez quelques récits qu’elle vous racontera en images, dans une tablette de chocolat géante.

A l’occasion de la Nuit du conte en Suisse qui a lieu lors de la semaine du 7 novembre 2022, de la tablette de chocolat géante surgira une farandole de personnages et d’animaux fantastiques ou familiers qui peuplent les contes et légendes de Suisse et vous emmènera aux quatre coins du pays, des plaines aux sommets des montagnes ! L’occasion de découvrir quelques-unes des perles du patrimoine oral et littéraire de la Suisse.

 

TUE 08
November 2022
Dictionnaire amoureux des arbres
Par : Entretien mené par Manuela Salvi, journaliste à la RTS
Lieu: SdLSDL

Pour s’offrir un appareil photo, après ses études dans un lycée horticole, Alain Baraton prend un poste de caissier pour les vacances, à l’entrée du parc de Versailles. Remarqué par le jardinier en chef, qui veut absolument le recruter, il quitte le foyer familial et prend un logement, dans le parc, pour être aide-jardinier. Il ne quittera plus jamais Versailles : six ans plus tard, en 1981, il est nommé Jardinier en chef du Trianon et du Grand Parc de Versailles, et est, depuis 2009, en charge du domaine de Marly. Alain Baraton est aussi chroniqueur et intervient sur France Inter le week-end et dans l’émission La quotidienne sur France 5. Élu correspondant à l’Académie d’Agriculture de France, il est l’auteur d’articles de presse et de nombreux ouvrages, notamment du Jardinier de Versailles (Grasset), du Camélia de ma mère (Grasset), du Dictionnaire amoureux des jardins (Plon) et du Dictionnaire amoureux des arbres (Plon).

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
WED 02
November 2022
Lieu: SdLSDL

Giles Milton is the million-copy, internationally bestselling author of twelve works of narrative history. His books have been translated into 25 languages. Milton’s previous work, Churchill’s Ministry of Ungentlemanly Warfare, entered the Sunday Times bestseller list in the week of publication. It is currently being developed into a major TV series. Milton’s other books include D-Day: The Soldiers’ StoryNathaniel’s Nutmeg, serialized by the BBC, Samurai William, White Gold, Paradise Lost: Smyrna 1922.

His most recent book tells the post-war fate of Berlin, sealed at the Yalta Conference in 1945. The city and the rest of Germany were to be divided between the victorious powers – American, British, French and Soviet. But once their common goal of defeating Germany had disappeared, the four powers soon returned to their pre-war hostility. Rival ideologies and personalities made the German capital an explosive battleground. « Checkmate in Berlin » tells the story of the first Cold War battle as never before. Giles Milton’s masterful work delves into the motivations and thoughts of key players whose decisions would profoundly influence our modern world – an influence that is still felt today.

Buffet: 19:00 Conf: 19:30 - 21:00
TUE 01
November 2022
Regards photographiques
Par : Entretien mené par Danaé Panchaud, directrice du Centre de la photographie Genève
Lieu: SdLSDL

En collaboration avec le Centre de la photographie Genève

Genevoise d’adoption, Magali Dougados fréquente assidûment les salles et les scènes de spectacle. Elle capte l’art vivant en train de se préparer et de se représenter. Artisane et artiste, elle déploie ses regards dans des projets pluridisciplinaires, liant réalité et fiction, dans ce vestibule d’où elle extrait des images et des sons, miroir d’un bestiaire anthropomorphique sensible et grinçant. Elle a reçu cette année une carte blanche pour réaliser les visuels de la saison 2022/23 du théâtre de la Comédie de Genève. Elle a également réalisé l’exposition Causerie en collaboration avec la comédienne Céline Bolomey. Elle réalise des portraits pour la Société de Lecture depuis 2008.

A travers son travail, Rebecca Bowring questionne le paradoxe temporel de la photographie et la matérialité des images que nous produisons au cours d’une vie. Elle aborde la photographie comme un médium à la fois durable et fragile à l’intersection de nos mémoires singulières et collectives. Elle a récemment reçu le premier prix au Juried exhibition du Preus Museum en Norvège, le Near.Prize, la bourse d’aide à la création de la Ville de Genève et son travail a intégré le Fonds municipal d’art contemporain de Genève. Sa prochaine exposition personnelle aura lieu du 3 novembre 2022 au 9 janvier 2023 à l’Espace Jörg Brockmann à Genève. Rebecca Bowring, diplômée du CEPV et de la HEAD, réalise des portraits pour la Société de Lecture depuis 2010.

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
MON 31
October 2022
Rencontre avec Giuliano da Empoli
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: Théâtre du Centre de l'Espérance, 8 rue de la Chapelle, 1207 GenèveSDL

Né à Paris, l’essayiste suisse et italien Giuliano da Empoli dirige le think tank Volta à Milan et enseigne à Sciences Po Paris. Après des études de droit à Rome et à Sciences Po Paris, il a été maire-adjoint à la Culture de Florence, puis conseiller politique de Matteo Renzi. On lit régulièrement son avis acéré sur les affaires publiques dans le Corriere della Sera et dans Le Monde. Son premier livre Un grande futuro dietro di noi (Marsilio,1996), à propos des difficultés rencontrées par les jeunes Italiens, a fortement animé le débat national en Italie, et lui a valu le titre d’« Homme de l’année » de La Stampa. Dans Les ingénieurs du chaos (Lattès, 2019), traduit en plusieurs langues, il disséquait les effets pervers de la poussée populiste au sein de l’Union européenne. En janvier 2021, il finit d’écrire Le mage du Kremlin (Gallimard, 2022) qui s’inspire de Vladislav Sourkov, considéré comme l’un des principaux idéologues de Vladimir Poutine, aujourd’hui retiré des affaires. Ce récit, d’une grande force littéraire, éclaire l’actualité récente et raconte ce qui a conduit à l’invasion de l’Ukraine.

 

Conf: 19:30 - 21:00 sans cocktail CHF 20 membres, CHF 30 non membres, CHF 10 étudiants
THU 20
October 2022
Rencontre avec Clara Benador
Par : Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SdLSDL

Mannequin, chanteuse, actrice et photographe, cette Genevoise de 24 ans agite le monde des lettres avec un premier roman qui explore les interdits et l’extase d’être soi dans la société marocaine des années 1940. « Les petites amoureuses » (Gallimard, 2022) raconte une amitié entre Lola, une adolescente juive réfugiée à Casablanca avec sa famille qui a fui la France de Vichy, et une jeune prostituée locale. Leur amitié interdite va pousser Lola à sortir de l’enfance. Un roman initiatique dans une ville mystérieuse peuplée des fantômes des stars hollywoodiennes. Cette fiction inspirée par l’histoire de sa grand-mère a déjà reçu le Prix Transfuge du meilleur premier roman et le Prix Révélation de « La Forêt des Livres », le festival littéraire créé par Gonzague Saint Bris. Arrière-petite-fille du Grand Rabbin de Thessalonique, Clara Benador reflète le dynamisme créatif de la littérature romande en cette rentrée 2022 incarnée par de nombreux visages féminins.

 

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
TUE 18
October 2022
Dictionnaire amoureux de l’inutile
Par : Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SdLSDL

Comédien formé à l’École de la Rue Blanche, François Morel débute dans la troupe de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff. Il incarne Monsieur Morel dans Les Deschiens pendant sept ans sur Canal +. Depuis, il poursuit une carrière de metteur en scène, comédien pour le théâtre et le cinéma, chanteur et parolier, de chroniqueur sur France Inter et dans Philosophie magazine. Il crée ses propres spectacles depuis quinze ans, entre autres Bien des choses, Collection particulière mis en scène par Jean-Michel Ribes, La fin du monde est pour dimanche, et J’ai des doutes, sur les textes de Raymond Devos, pour lequel François Morel reçoit en 2019 le Molière du meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public ainsi que le Prix humour de la SACD. En octobre 2020, il publie avec son fils Valentin le Dictionnaire amoureux de l’inutile (Plon), promenade philosophique dans nos émotions aussi futiles que solides, recension de tout ce qui semble ne servir à rien et qui pourtant paraît indispensable.

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
MON 17
October 2022
Lieu: SdLSDL

Diplômé du Conservatoire national supérieur d’art dramatique, Guillaume Gallienne est nommé pensionnaire de la Comédie-Française en 1998. Il en devient sociétaire en 2005 et interprète, entre autres, les personnages de Molière, Anton Tchekhov, Carlo Goldoni, Ivan Gontcharov et Bertolt Brecht. Dès 2014, il joue Lucrèce Borgia de Victor Hugo, mise en scène par Denis Podalydès et Les damnés de Luchino Visconti, mise en scène par Ivo van Hove. Depuis 2019, il joue deux pièces de Molière : Le malade imaginaire, mise en scène par Claude Stratz, et Le bourgeois gentilhomme, mise en scène par Valérie Lesort et Christian Hecq. Parallèlement, il joue dans la reprise de son seul-en-scène Saint François, le divin jongleur de Dario Fo au Théâtre Marigny.

Il reçoit le Molière de la révélation théâtrale masculine en 2010 pour son seul-en-scène autobiographique Les Garçons et Guillaume, à table ! qu’il adapte en 2013 au cinéma : il accumule cinq César dont ceux du meilleur acteur et du meilleur film. Il est également nommé en 2015 au César du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation de Pierre Bergé, le compagnon d’Yves Saint Laurent, dans le biopic de Jalil Lespert. Il retrouve en 2019 ce réalisateur pour son adaptation de la pièce de Georges Feydeau Le Dindon. En 2017, il signe la réalisation de son deuxième long métrage, Maryline, puis retrouve l’Opéra National de Paris pour mettre en scène l’opéra La Cenerentola de Rossini. Il vient de tourner dans le dernier film de Vincent Perez : Le Maître d’armes.

La mort, l’amour, la vie, telle aurait pu être la devise d’Alicia Gallienne qui adorait la poésie d’Eluard. D’autant que la mort, elle l’a tutoyée en son adolescence, jusqu’à l’affronter l’année de ses vingt ans, le 24 décembre 1990. Restent les poèmes d’une irradiante jeune femme secrète qui aura vécu intensément un destin de comète. Pareil à ces étoiles qui brûlent à des années-lumière, et dont il nous reste le mystérieux souvenir.

« L’amour d’Alicia, c’est un fil qu’elle a tissé de ses mots… » écrit Guillaume Gallienne dans la postface de L’autre moitié du songe m’appartient (Gallimard), comme une ardente déclaration d’admiration et de reconnaissance.

Buffet: 19:00 Conf: 19:30 - 21:00 COMPLET
FRI 14
October 2022
Déjeunez avec un metteur en scène et un auteur !
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

En collaboration avec le Théâtre de Carouge

Les mises en scène expressives de Jean Bellorini sont largement récompensées comme Paroles gelées et La bonne âme du Se-Tchouan (Molières en 2014), ou Karamazov ouvrant le Festival d’Avignon (nommé pour un Molière en 2017). Il dirige le Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis en 2014, puis le TNP de Villeurbanne depuis 2020.

Artiste total, le franco-suisse Valère Novarina a mis en scène douze de ses textes, comme L’acte inconnu, créé dans la Cour d’honneur du Palais des Papes au Festival d’Avignon (2007). Il reçoit de nombreux prix : Prix Marguerite Duras, Grand Prix du Théâtre de l’Académie française, Prix de la meilleure création d’une pièce en langue française du Syndicat de la critique, Grand Prix de Littérature Paul Morand de l’Académie française.

Dans Le jeu des ombres, Jean Bellorini s’empare du mythe d’Orphée, qui rappelle combien l’art peut sublimer la vie et sauver de l’anéantissement, comme un fil tendu entre les êtres humains au-delà du gouffre de la mort. Le metteur en scène confie le texte à Valère Novarina, dont l’écriture est pleine de fantômes. La parole qu’il invoque est un chant, un sang qui circule. Elle est capable d’éveiller les sens, tout comme la musique… 

Le jeu des ombres de Valère Novarina, mise en scène de Jean Bellorini, collaboration artistique avec Thierry Thieû Niang. Du jeudi 6 au dimanche 16 octobre 2022 au Théâtre de Carouge (37, rue Ancienne). Durée : 2h15. Réservations pour le spectacle : 022 343 43 43.

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
THU 13
October 2022
Lieu: SdLSDL

Ancien élève de l’ENA, Frédéric Thiriez a d’abord servi quinze ans dans la haute administration avant de devenir avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation. Passionné de sport, il a présidé la Ligue professionnelle de football pendant quatorze ans. C’est aussi un alpiniste accompli, un plongeur sous-marin et… un baryton lyrique. Il a publié le Dictionnaire amoureux de la montagne (Plon, 2016), hommage passionné aux hommes et aux femmes qui y ont laissé leurs empreintes et y ont consacré toute leur âme, parfois leur vie. Sans les montagnes, l’homme serait privé de ses rêves les plus essentiels. Frédéric Thiriez a également publié Marc Batard, fils de l’Everest (First, 2017), un premier roman, 73°Nord (Cent mille milliards, 2020) ainsi qu’une anthologie Montagne (éditions du Mont-Blanc, 2020).

 Les montagnes sont, depuis Pétrarque, une source d’inspiration inépuisable pour les écrivains, les poètes, les philosophes, comme pour les alpinistes ou randonneurs, qui répondaient au XVIIIème siècle au joli nom de voyageurs. Le recueil Montagne, commenté des plus beaux textes de la littérature de montagne, de l’antiquité à nos jours, préfacé par Pierre Mazeaud, est un complément indispensable au Dictionnaire amoureux !

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
TUE 11
October 2022
Le Grand Tour, autoportrait de l’Europe par ses écrivains
Par : Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SdLSDL

Ecrivain français, Olivier Guez est diplômé de Sciences Po Strasbourg, titulaire d’un Master en relations internationales de la London School of Economics et d’un Master en politiques européennes du Collège d’Europe de Bruges. Après avoir vécu en Angleterre, au Nicaragua, à Bruxelles, à Berlin et à Paris, il vit aujourd’hui à Rome. Il a collaboré comme journaliste au Monde, au Point, au New York Times, à la Frankfurter Allgemeine Zeitung et au Corriere della Sera. Il a co-écrit le scénario du film Fritz Bauer, un héros allemand (der Staat gegen Fritz Bauer), pour lequel il a obtenu le César allemand du meilleur scénario en 2016. Il est l’auteur de plusieurs romans et essais traduits en une trentaine de langues. Il a obtenu le Prix Renaudot pour La disparition de Josef Mengele en 2017.

Maylis de Kerangal est notamment l’auteure aux éditions Verticales/Gallimard de Naissance d’un pont, fiction d’un grand chantier dans une ville imaginaire (Prix Médicis, Prix Franz Hessel), Réparer les vivants, roman d’une transplantation cardiaque (lauréat d’une douzaine de prix, traduit dans quarante langues, adapté au cinéma et au théâtre), et de À ce stade de la nuit sur les naufrages en Méditerranée (éd. Guérin, Prix Boccace 2016). Son travail est marqué par la géographie et la question du paysage. Il s’intéresse aussi aux devenirs de la jeunesse et aux mondes du travail. En 2019-2020, elle est artiste associée au Musée d’Orsay, puis en 2020, titulaire de la chaire de littérature de Sciences Po Paris. En 2021, elle publie Canoës (éditions verticales), un recueil de nouvelles qui explore la voix humaine.

Le Grand Tour (Grasset) offre un panorama inédit de la littérature européenne contemporaine, rassemblant vingt-sept auteurs (dont Maylis de Kerangal), un par Etat membre de l’Union européenne, parmi les meilleurs du continent.

Buffet: 19:00 Conf: 19:30 - 21:00
MON 10
October 2022
Lieu: Bibliothèque SdLSDL

Claude Estèbe est un photographe et historien français. Il a été pensionnaire à la Villa Kujoyama en 2000 et a soutenu sa thèse de doctorat sur la photographie japonaise en 2006 à l’INALCO. Il a publié Les derniers samouraïs (Marval, 2001), Le crépuscule des geishas (Marval, 2002), Yokohama Shashin (YellowKorner, 2014) et Sweet Waste (Toot Yung, 2019). En 2022, il a été commissaire de l’exposition Yokohama Shashin – Le Japon mis en couleur à la Maison de la Culture du Japon à Paris.

En visitant la bibliothèque de la Société de Lecture il y a quelques années, Claude Estèbe tombe sur deux albums précieux qu’il attribue partiellement au studio de Stillfried & Andersen. Il nous fera part de son expertise de ces deux albums et nous présentera la photographie japonaise à l’ère Meiji en confrontant l’univers esthétique des photographes voyageurs occidentaux avec celui des artistes japonais.

Participation aux frais : 20 CHF pour les membres et 30 CHF pour les non-membres

18:30
THU 06
October 2022
Rencontre avec Félicité Herzog
Par : Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SdLSDL

Fille de l’alpiniste et ancien ministre Maurice Herzog, et de la philosophe Marie-Pierre de Cossé-Brissac, Félicité Herzog s’est formée à la finance à New York dans les années quatre-vingt-dix après être passée par Sciences Po et l’INSEAD. Mère de trois garçons, sportive émérite (ski, saut d’obstacles), elle est actuellement la directrice de la stratégie et de l’innovation de Vivendi, et membre du Conseil d‘administration de Gaumont. Mais manier les chiffres ne lui suffit pas, et ce sont les lettres qui la révèlent au grand public : elle est également l’auteure de deux romans, dont Un héros (Grasset, 2012), grand succès public et critique. Son nouveau livre, Une brève libération (Stock, 2022), nous plonge dans une histoire française, presque un roman, mais dans lequel tout est vrai. S’inspirant d’une partie de son histoire familiale, Félicité Herzog brosse le tableau de deux France que tout oppose. Entre le Paris de l’Occupation et le maquis du Vercors, cette fresque guerrière déploie le romanesque d’un amour impossible et de l’union des contraires.

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
WED 05
October 2022
Lieu: SDL

Fiami est auteur de bandes dessinées éducatives et humoristiques sur l’histoire des sciences et l’auteur-animateur de la série Youtube Récite-moi La Fontaine dont les vidéos sont vues dans le monde entier. Il faut instruire et plaire écrit La Fontaine, c’est exactement ce que tente de faire Fiami.

Une animation joyeuse et explicative autour d’une fable de La Fontaine vous est proposée. Ces fables sont toujours aussi belles et actuelles mais le vocabulaire et les expressions ont changé. Pour mieux les comprendre et les aimer, Fiami vous invite à partager gaiement une fable avec lui.

THU 29
September 2022
Les rencontres improbables 
Par : Entretien mené par Pascal Schouwey, journaliste indépendant
Lieu: Théâtre de Carouge (37, rue Ancienne, 1227 Carouge)SDL

Hors les murs!

Après des études de gestion dans une école de commerce à Paris, Anne-Sophie Pic retourne à Valence, sa ville natale, pour vivre enfin sa véritable passion : la cuisine. Audacieuse, elle reprend en 1991 le restaurant gastronomique de son père. Dès 2007, cette autodidacte persévérante devient la première Française triplement étoilée au Guide Michelin en France depuis 1933. Avec conviction et caractère, elle s’impose dans un univers résolument masculin, axant ses créations autour de trames aromatiques précises et complexes. Plus qu’un plat, sa signature se reconnaît dans une pensée créative : chaque bouchée procure en effet une émotion différente. L’association de saveurs, la puissance des goûts et la délicatesse caractérisent l’art de celle qui est aujourd’hui la femme cheffe la plus étoilée au monde.

Philosophe et éditeur, Fabrice Midal est l’un des penseurs les plus originaux et percutants de notre temps. Il a publié de nombreux livres à succès traduits dans le monde entier dont Foutez-vous la paix et commencez à vivre (Pocket), Pourquoi la poésie? (Pocket) et Suis-je hypersensible ? Enquête sur un pouvoir méconnu (Flammarion). Il est le fondateur de l’École de méditation, la principale école de méditation laïque dans le monde francophone, qui a de nombreuses antennes en Suisse (Genève, Lausanne et Neuchâtel). Il a une affection particulière pour notre pays où il se rend plusieurs fois par an. Fruit de trente ans de travail, il publie en 2022 Les 5 portes (Flammarion I Versilio) pour établir une autre manière de comprendre qui nous sommes et ce qui nous habite. Pour s’engager dans un métier, tout le monde comprend l’importance de faire un bilan de compétences. Il est tout aussi utile de faire le bilan de ce qui nous rend heureux pour s’engager dans la vie !

En collaboration avec le Théâtre de Carouge (37, rue Ancienne, 1227 Carouge)

Accueil: 18:30 Dédicace et Cocktail: 18:45 Conf: 19:30 - 21:00
TUE 27
September 2022
Lieu: SdLSDL

Écrivain, journaliste, Pierre Assouline est membre de l’Académie Goncourt. Après avoir dirigé les rédactions de Lire et du Magazine littéraire et collaboré à des radios, il est aujourd’hui chroniqueur à L’Express et à L’Histoire sans pour autant délaisser son blog La République des livres. Parallèlement à l’enseignement de l’écriture à Sciences Po, il est l’auteur d’une trentaine de livres, notamment des biographies (Gaston Gallimard, Henri Cartier-Bresson, Albert Londres, Simenon, Hergé, etc.), des romans (La cliente, Lutetia, Sigmaringen, Vies de Job, Retour à Séfarad…) et des récits historiques (Le dernier des Camondo). Dans Le paquebot (Gallimard), vous rencontrerez le commandant et sa petite-fille, un libraire bibliophile, un pianiste russe, un assureur ou encore la séduisante Anaïs Modet-Delacourt. À travers l’histoire épique et dramatique de cette croisière pendant laquelle le grand reporter Albert Londres trouva la mort, Pierre Assouline retrace en un tableau saisissant le naufrage de l’Europe.

Buffet 12:00 Conf:12:30 -14:00
THU 22
September 2022
Les transmissions invisibles
Par : Entretien mené par Pascale Frey, journaliste au Matin dimanche et fondatrice de ONLALU.com
Lieu: SdLSDL

Anne Berest publie en 2010 son premier roman, La fille de son père (Seuil). Suivent Les patriarches (Grasset, 2012), Sagan 1954 (Stock, 2014) et Recherche femme parfaite (Grasset, 2015). Gabriële, coécrit avec sa sœur Claire (Stock, 2017), a reçu le Grand Prix de l’héroïne Madame Figaro. Elle est également l’auteure de pièces de théâtre : La visite, Les filles de nos filles (Actes Sud, 2020) et de la série Mytho (Arte), primée en France comme à l’étranger. Son dernier livre, La carte postale (Grasset), a été l’un des évènements de la rentrée littéraire 2021. Il a remporté le Prix Renaudot des lycéens 2021 et le Grand Prix des lectrices de Elle 2022 ainsi que le premier Prix Goncourt version américaine. En janvier 2003, au milieu des traditionnelles cartes de vœux, se trouvait dans la boîte aux lettres de sa mère une carte postale étrange, anonyme. L’Opéra Garnier d’un côté, et de l’autre, les prénoms de quatre membres de sa famille morts à Auschwitz en 1942. Ce livre bouleversant est à la fois une enquête, le roman de ses ancêtres, et une quête initiatique sur la signification du mot « Juif » dans une vie laïque.

Mère d’Anne et de Claire Berest, Lélia Picabia est professeur émérite de l’Université de Paris-VIII, spécialiste de linguistique générale et plus précisément de grammaire générative. Ella a traduit pour les éditions du Seuil La nouvelle syntaxe de Noam Chomsky. Parallèlement, elle s’est intéressée aux langues bantoues et a produit une introduction à la grammaire du Grand comorien.

Dans un cadre familial, elle a édité à compte d’auteur un livre sur les traces des Rabinovitch dans les archives françaises et étrangères et travaille aujourd’hui avec un professeur d’histoire du lycée d’Évreux pour témoigner devant les élèves.

 

Buffet 12:00 Conf: 12:30 à 14:00
WED 21
September 2022
Lieu: SDL

Accompagnés d’une experte en arts plastiques, nos artistes en herbe découvriront comment créer facilement des cartes pop-up sur le thème des animaux de la forêt. Ils s’amuseront avec la gamme de couleurs des feutres Fibralo et crayons Fancolor Maxi proposée lors de cet atelier et feront place à leur imagination. A la fin de l’atelier, une forêt habitée de multiples animaux verra le jour et chacun pourra repartir avec ses réalisations.

 Les enfants doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte.

 

 

 

WED 21
September 2022
« An America Hard to Find »
Par : Interview conducted by Raphaëlle Liebaert, director of the foreign literature collection « La Cosmopolite » (Éditions Stock). This year « La Cosmopolite », the first collection of foreign literature created in France, celebrates its 100th anniversary. 
Lieu: SdLSDL

Born and raised in Northern California, Kathleen Alcott presently resides in Brooklyn. Her short fiction, criticism, and essay have appeared in The New York Times, The Guardian, The New Yorker online, ZYZZYVA, The Coffin Factory, and elsewhere. America Was Hard to Find is her third novel.

In the wake of an affair, the lives of an astronaut and a radical are forever altered by the political fault lines of the 1960s, setting off a series of events ricocheting from anti-Vietnam activism to the Apollo programme to the AIDS crisis, in this sprawling multigenerational novel.An immense, vivid reimagining of the Cold War era, America Was Hard to Find traces the fallout of the cultural revolution that divided the country and explores the meaning of individual lives in times of upheaval. It also confirms Kathleen Alcott’s reputation as a fearless and vital voice in fiction.

Buffet: 19:00 Conf: 19:30 - 21:00
TUE 20
September 2022
Justice et littérature : un lien mystérieux
Par : Entretien mené par Pascale Frey, journaliste au Matin dimanche et fondatrice de ONLALU.com
Lieu: SdLSDL

Héritier d’une prestigieuse famille de peintres, élu à l’Académie française en 1997 au fauteuil de Georges Duby, Jean-Marie Rouart est l’auteur d’un grand nombre de romans et de biographies, dont Les feux du pouvoir (Prix Interallié, 1977), Avant-Guerre (Prix Renaudot, 1983), Ils ont choisi la nuit (Prix de l’Essai de l’Académie française, 1985). Il a également mené une carrière de journaliste (notamment au Figaro) marquée par son engagement en faveur d’Omar Raddad. Sous l’apparence d’un enfant gâté – du succès, une famille célèbre, l’Académie – Jean-Marie Rouart a souvent éprouvé le besoin de remettre en cause cette reconnaissance sociale, jusqu’à s’exposer au tumulte des contestations et des condamnations judiciaires. Dans son dernier livre, Mes révoltes (Gallimard), il ausculte le roman de sa vie. Il s’efforce de comprendre les épisodes et les drames qui l’ont confronté à autant d’échecs que de réussites.

 

 

 

 

Buffet: 12:00 Conf: 12:30 - 14:00
TUE 12
April 2022
Raconte-moi la musique n°15
Par : Avec la participation de Katharina Paul et Timoti Fregni, violons, Avishai Chameides, alto, Ira Givol, violoncelle, et David Greilsammer, présentation. Prix spécial : pour les membres : CHF 50.- ; pour les non-membres : CHF 75.-
Lieu: SdLSDL

En collaboration avec le Geneva Camerata

Dostoïevski, Tolstoï, Kandinsky, Chagall ou Stravinsky… Depuis de nombreux siècles, la culture russe fascine, interroge et enchante. Lors de cette présentation, les musiciens du Geneva Camerata exploreront toute la magnificence de l’art russe, à travers une série de grands chefs-d’œuvre musicaux, allant du classicisme au modernisme, en passant par le romantisme et même le futurisme… Alors ne manquez pas ce voyage enchanteur et captivant de Moscou à Saint-Petersbourg, en compagnie de Tchaikovsky, Prokofiev ou encore Rachmaninov !

Buffet 12:00 Conférence 12:30 à 14:00
MON 12
September 2022
Lieu: SDL

Enseignant de Hatha yoga, Sylvain Lonchay a vécu et étudié dans un ashram en Inde, où il est devenu praticien en yoga thérapie (membre de l’Association Internationale des Yoga Thérapeutes) à l’Université de Yoga du Maharashtra, suivant les enseignements de Swami Satyananda (créateur du yoga nidra) dans la lignée de la Bihar School of Yoga. Il pratique également le « yoga sans dégâts » du Docteur de Gasquet afin de maintenir un niveau de forme physique dans le confort et la sécurité. Par ailleurs, il est formateur d’enseignants de yoga pour l’Université de Lausanne, et l’école de Management IMD Lausanne voit en lui un référent pour l’enseignement de la méditation de Pleine Conscience en Entreprise.

Sylvain Lonchay propose une approche systémique et globale du yoga, tant dans ses aspects physiques que plus introspectifs. Cette exploration des sens et de la conscience permet de développer des qualités sur les plans physique, émotionnel et mental. Le résultat est un apaisement et une harmonie, à travers la relaxation profonde du yoga nidra. Les sessions proposées offrent un temps pour la respiration, pour les postures et pour la relaxation structurée visant à la dissolution des pensées, type de pratique historiquement appelé Laya Yoga selon les textes anciens, Védas et Upanishads.

MON 03
October 2022
Lieu: SDL

Olivier Barrot, écrivain et journaliste, a notamment publié chez Gallimard Le fils perdu, Mitteleuropa, United States, Boréales, et récemment Les voyages de Feininger.

Chaque mois, d’octobre à mai, des retrouvailles enjouées avec les grands interprètes et réalisateurs du cinéma français d’autrefois, pour tous les publics.

Des films classiques à revoir, d’autres méconnus ou oubliés à découvrir, des films publicitaires de la même époque, l’ensemble présenté et mis en contexte par Olivier Barrot, précédé d’une conversation amicale autour d’un verre avant la projection.

 Au programme : La Ronde (Max Ophuls, 1948), avec Simone Signoret, Gérard Philipe, Danielle Darrieux, Daniel Gélin ; François Ier (Christian-Jaque, 1937), avec Fernandel, Mona Goya, Alice Tissot. ; L’homme qui aimait les femmes (François Truffaut, 1977), avec Charles Denner, Leslie Caron, Nelly Borgeaud ; La femme que j’ai le plus aimée (Robert Vernay, 1942), avec Arletty, André Luguet, Mireille Balin, Noël-Noël ; Le Deuxième Souffle (Jean-Pierre Melville, 1966), avec Lino Ventura, Paul Meurisse, Raymond Pellegrin ; La Vie d’un honnête homme (Sacha Guitry, 1953), avec Michel Simon, Marguerite Pierry, Louis de Funès, Pauline Carton ; En cas de malheur (Claude Autant-Lara, 1958), avec Jean Gabin, Brigitte Bardot, Edwige Feuillère, Jean-Pierre Cassel.

 

WED 12
October 2022
Lieu: SDL

Gervaise Tassis est chargée de cours en littérature russe à l’Université de Genève. Elle étudie aujourd’hui le thème du passé dans le roman russe contemporain. Elle a travaillé antérieurement sur la littérature de l’émigration russe, en particulier sur ses rapports avec la littérature française de l’Entre-deux-guerres, ainsi que sur le roman de la révolution.

La littérature russe est l’une des grandes littératures européennes. Très influente au tournant des XIXème et XXème siècles, muselée sous l’ère soviétique, puis libre et diverse, elle témoigne des soubresauts de l’histoire et des changements dans la société russe. A l’heure où la Russie est en guerre et où certains condamnent sa culture, continuer à lire ses écrivains, écouter leurs voix, entendre leurs questionnements, comprendre ce qui les divise ou les rapproche, ce qu’ils disent du monde, est plus important que jamais. Ces rencontres visent pourtant au premier chef à partager le plaisir de lire. Chaque séance du cercle de lecture est consacrée à une œuvre choisie en commun et à l’avance.

WED 21
September 2022
Lieu: SDL

After obtaining her B.A. at St Hilda’s College, Oxford, Valerie Fehlbaum moved to Switzerland where she taught English as a Foreign Language for a few years before joining the English Department at the University of Geneva. She then went on to obtain an M.A. in Gender Studies and a Ph.D. on the New Woman at the University of Wales, Aberystwyth. Her subsequent monograph on Ella Hepworth Dixon was initially published by Ashgate in 2005, and republished in paperback by Taylor & Francis in 2019. She has also lectured at the University of Neuchâtel, and tutored with the Open University.

‘Reader, I married him.’ Jane Eyre’s ostensibly simple statement seems to embody the very ethos of Victorian fiction, if not Victorian women’s lives in general. However, a close (re)-reading of novels by Charlotte Brontë and her sisters, Emily and Anne, reveals that highly complex issues were at stake. Was marriage, for example, the only career option for women of a certain class? And what were the viable possibilities for men? Moreover, as the notion of separate spheres according to gender developed, were domestic interiors necessarily safer for women than public spaces? Raising such awkward questions might explain the rather mixed reception the authors and their works received in their day, and perhaps continue to receive today, for many of the underlying concerns remain pertinent and largely unresolved.

In this cercle de lecture we shall examine in detail one novel by each of the Brontë sisters: Jane Eyre, Wuthering Heights and The Tenant of Wildfell Hall, and perhaps a little of their poetry.

FRI 23
September 2022
Lieu: SDL

Pascale Dhombres est détentrice d‘une thèse de Doctorat de l’Université de Montréal consacrée à Marcel Proust et aux relations de la Recherche du temps perdu aux penseurs phénoménologues du début du XXème siècle. Elle est plus particulièrement attentive à la manière dont Proust a su capter le monde sensible et toute l‘intelligence qui s’y dissimule.Par ailleurs, elle a travaillé auprès de plusieurs family office de Genève et est à présent gestionnaire auprès de la Banque Mirabaud.

Dans cet atelier, Pascale Dhombres explorera la dynamique de l’entre-deux telle qu‘elle se dessine dans A la Recherche du temps perdu. Dynamique qui sera envisagée à travers le prisme de plusieurs binômes: celui de la judaïcité et du catholicisme, du féminin et du masculin, de l‘espace bourgeois et de celui de l’aristocratie, du visible et de l‘invisible, du réel immobile et de l’impalpable et merveilleux réel retrouvé si cher à Marcel Proust.

Les livres suivants serviront de socle à cet atelier et aux discussions: Proust du côté juif d’Antoine Compagnon (Gallimard, 2022), Marcel Proust, la vie, le temps de Michel Erman (Actes Sud, 2021) et Proust amoureux de Patrick Mimouni (Grasset, 2021).

MON 19
September 2022
Lieu: SDL

Pascale Frey est journaliste littéraire. Depuis qu’elle sait lire, elle lit ! Elle a débuté à la Tribune de Genève où elle fut responsable des pages Livres. Pendant de nombreuses années, elle a collaboré au magazine Lire puis à ELLE. C’est en sélectionnant des livres pour le prix des lectrices de ELLE, dont une catégorie est réservée aux policiers, qu’elle a découvert la richesse de ce genre. Il y a cinq ans, elle a créé avec son mari un site de critiques et d’interviews en ligne, www.onlalu.com, et elle écrit aujourd’hui des entretiens pour Le Matin Dimanche.

On considère trop souvent le roman policier comme une lecture légère, une pure distraction. C’est dommage. Certes, un bon thriller doit vous embarquer, vous rendre associable aussi longtemps que vous ne l’avez pas terminé, mais il révèle aussi beaucoup de la société dans laquelle il évolue. C’est pourquoi Pascale Frey vous propose un voyage à travers le polar d’aujourd’hui. Nous irons aux quatre coins de la planète pour suivre l’actualité du polar et voir en quoi il reflète le pays dont il parle.

MON 10
October 2022
Lieu: SDL

Journaliste à la rubrique Culture & Société du Temps, Alexandre Demidoff ne se lasse pas de courir les salles de spectacle en Suisse et à l’étranger. Titulaire d’un Master en littérature française de l’Université de Genève et de l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie, il invite à s’initier au bonheur de la lecture critique.

Les participants sont appelés à débattre des enjeux esthétiques de sept à huit livres qui marqueront l’automne 2022 et le printemps 2023. Au programme notamment, les romans qui vont électriser la rentrée. Chaque séance donnera lieu à l’examen joyeux et parfois polémique d’un ouvrage, enrichi selon les cas par l’analyse détaillée d’un passage significatif.

L’objectif ? Se doter d’outils pour jouir pleinement du texte et affirmer un jugement. Les intuitions, fulgurances et points de vue seront confrontés à ceux de la critique professionnelle.

 

 

 

WED 21
September 2022
Lieu: SDL

Pascale Frey est journaliste littéraire. Depuis qu’elle sait lire, elle lit ! Elle a débuté à la Tribune de Genève où elle fut responsable des pages Livres. Pendant de nombreuses années, elle a collaboré au magazine Lire puis à ELLE. C’est en sélectionnant des livres pour le prix des lectrices de ELLE (des romans, des documents, des policiers) qu’elle a lu une grande partie de la production littéraire de ces dernières années. Elle a quitté ELLE, mais elle continue à lire et à s’informer pour le site de critiques et d’interviews en ligne qu’elle a créé avec son mari, www.onlalu.com, et pour Le Matin Dimanche, dans lequel elle publie des entretiens d’écrivains.

Ce cercle de lecture est exclusivement consacré à l’actualité romanesque. Les dernières parutions, les auteurs à découvrir, français ou étrangers, les romans en lice pour les prix littéraires, les rééditions importantes, telles sont les sources auxquelles il sera puisé mensuellement. L’atelier se veut convivial et chaque participant est invité à s’exprimer sur le livre proposé et qui devra être lu pour la rencontre suivante. Dix rendez-vous annuels pour ne rien manquer de l’actualité littéraire.

MON 26
September 2022
THU 06
October 2022
Lieu: SDL

Diplômée en Études théâtrales de l’Université du Québec à Montréal, Kim Crofts accomplit actuellement un master en mise en scène à la Manufacture, Haute École des arts de la scène à Lausanne. Metteure en scène à Montréal entre 2016 et 2021, notamment avec sa compagnie Opéra Outside the Box ainsi qu’avec L’interrupteur, elle a également travaillé en tant que conseillère à la dramaturgie et assistante (2016 – 2019) avec Peter Batakliev, directeur artistique de l’École supérieure de théâtre à Montréal et avec la théoricienne et professeure Josette Férale (2014 – 2016). Depuis 2011, elle assiste régulièrement le metteur en scène suisse Cyril Kaiser. Elle a aussi animé des ateliers de théâtre et de médiation à Am Stram Gram.

Le théâtre, un art poussiéreux et obsolète ? Ou au contraire, révolutionnaire et éveilleur de conscience ? Pourquoi va-t-on encore au théâtre aujourd’hui? Cet atelier propose une sélection de cinq pièces de théâtre parmi l’offre culturelle genevoise. Chaque sortie est encadrée par un atelier d’introduction ainsi que d’un retour, une discussion lors de laquelle les impressions sont échangées. C’est aussi l’occasion de poser les jalons de l’histoire du théâtre et de la mise en scène, affûter son sens critique, développer sa sensibilité et son goût pour cet art en analysant les éléments qui façonnent une œuvre (dramaturgie, scénographie, jeu d’acteur, etc..). Cette saison, la sélection hétéroclite nous permettra de voyager à travers les styles singuliers et diversifiés des artistes des théâtres romands.

Les réservations des spectacles seront effectuées par Kim Crofts lorsqu’elles se font en groupe aux dates qui vous seront communiquées (à régler au théâtre), ou individuellement pour les participants souhaitant venir à une autre date.
Le choix des spectacles vous sera communiqué dès les inscriptions.

WED 05
October 2022
Lieu: SDL

Pierre Béguin a enseigné près de trente ans au Collège Calvin. Né à Genève, titulaire d’une licence en lettres et titulaire d’un DEA en psycholinguistique, grand bourlingueur en terres lointaines, il consacre depuis plus de deux décennies la plupart de son temps à sa passion : l’écriture. Il a une dizaine de romans à son actif dont Terre de personne (Prix Schiller 2005), Vous ne connaîtrez ni le jour ni l’heure (sélection Prix Chronos 2013) et Condamné au bénéfice du doute (Prix Edouard Rod 2016). Son dernier roman La scandaleuse Madame B. a été publié chez Albin Michel au printemps 2020.

 La République des égaux, c’est sous cette appellation que Victor Hugo réunissait les grands auteurs classiques. Ce cercle de lecture propose une balade en toute convivialité dans cette République idéale aux ressources inépuisables, en privilégiant des auteurs francophones célèbres certes, mais pour des textes quelque peu ignorés qui réservent toutefois des trésors insoupçonnés. Tout le monde connaît Alexandre Dumas, mais qui a lu ce petit bijou qu’est La femme au collier de velours ? Nous avons tous dévoré Jules Verne, mais qui connaît Les Indes noires, toujours d’une brûlante actualité ?

A partir d’une rapide présentation et d’une lecture détaillée d’un passage clé, nous évoluerons librement vers un dialogue avec l’ensemble du texte où les participants auront l’occasion d’échanger leurs impressions. En neuf rencontres, nous remonterons le temps en variant les genres et en essayant de comprendre les liens que tissent les grands classiques, non seulement avec leur époque, mais aussi avec la nôtre. Alors suivez le guide !

 

WED 16
November 2022
Lieu: SDL

Historienne de l’art, Lucienne Peiry a été directrice de la Collection de l’art brut à Lausanne pendant dix ans. Elle a organisé plus de trente expositions en Europe et au Japon et a écrit ou dirigé autant de publications sur le sujet. Aujourd’hui, elle est commissaire d’expositions internationales, essayiste, conférencière et chargée de cours à l’EPFL depuis dix ans. Elle a notamment publié L’art brut (Flammarion, 2015) et Ecrits d’Art Brut (Seuil, 2021).

 La créatrice d’art brut américaine Judith Scott crée de singulières sculptures, pareilles à des « cocons magiques ». Elle dérobe un objet puis l’enveloppe de fils, ficelles, brins de laine, cordelettes, de manière à masquer le corps central de sa composition. Elle semble ainsi enfouir et cacher, voire ensevelir un secret et, tout à la fois, fait croître une forme à laquelle elle donne corps.

Lucienne Peiry nous emmène à la découverte de cette étonnante créatrice de l’ombre et propose ensuite un atelier d’expression créative. Chaque participant est invité à se mettre au diapason de cette œuvre et d’expérimenter la technique de Judith Scott. Chacun apportera un objet de son choix qui sera transformé lors de l’atelier.

 

SAT 05
November 2022
Lieu: SDL

Les moniteurs sont agréés auprès de la Fédération Genevoise d’Échecs (FGE).

Pour adultes débutants

Les formateurs vous invitent à parcourir la genèse de ce jeu millénaire et à découvrir des parties célèbres. Les participants pourront jouer et bénéficier de conseils avisés.

Pour les jeunes de 5 à 13 ans, trois groupes selon âge et expérience

Guidés par les moniteurs de la Fédération Genevoise d’Échecs (FGE), les plus jeunes joueurs apprendront les règles et commenceront à trouver des mats et autres combinaisons tactiques.

Les enfants plus âgés ou aguerris développeront leur compréhension tactique et stratégique. Le jeu d’échecs est stimulant et bénéfique puisqu’il améliore certaines compétences telles que la mémoire, la concentration, l’anticipation et la prise de décision ainsi que la patience et le fair-play.

Tous les groupes participeront le dernier jour à une compétition amicale, dont le vainqueur remportera le trophée « Société de Lecture ».