Categorie bibliothèque : <span>Evénements</span>

Evénements

Evénements

EXPOSITIONS

Vive les vacances ! salle jeunesse (3e étage)

Pour les jeunes et les moins jeunes, voici quelques ouvrages sur les vacances :

 

 

Deux ans de vacances / Jules Verne Livre de Poche  2013  JLR VERN 9
Le Robinson Suisse / Johann David Wyss adapté par Peter Stamm Larousse 2017 JLR WYSS
Des vacances de rêve (série Les chiots magiques) / Sue Bertley Pocket Jeunesse 2011 JLR BENT 1
En vacances au ranch (série Grand galop) / Bonnie Bryant Bayard poche 1998 JLR BRYA 4
Max et Lili font du camping / Lili part en camp de vacances / Dominique de Saint Mars Calligram 2013/2007  JBD MAX 102 / 80
Vivent vos vacances ! / Véronique Fleurquin Nathan 1992 Nathan 1992 JPS FLEU 2

Si vous manquez d’inspiration, une petite recherche dans le fonds jeunesse avec le mot « vacances » :

https://www.catalogue.societe-de-lecture.ch/recherche/simple/tri/%2A/expressionRecherche/vacances/multifacets/E41

 

Les monstres

(accueil – 2ème étage)

Et si nous étions toutes et tous des monstres ? C’est la question que pose l’exposition Où est le monstre ? et qui propose un parcours dans trois lieux genevois. Cette exposition interactive nous emmène dans un voyage entre art et science pour comprendre comment la nature fabrique la diversité des formes vivantes et questionne la place de l’espèce humaine dans la nature.

Titre / Auteur Edition Parution Référence
Légendes et mystères des montagnes / Corinna BILLE La joie de lire 2018 JLR BILL  2
Ils arrivent ! / Sylvie NEEMAN La joie de lire 2018 JLA NEEM 2
Les bêtes humaines d’Afrique/ Bernard HEUVELMANS Plon 1980 SFE 384
Des monstres et prodiges/ Ambroise PARE Slatkine cop. 1996  SG 201
Frankenstein / David SPURR Gallimard 2016 LCB 631
Le monstre de Milos / Agnès de LESTRADE Milan DL 2012 JLA LEST 3
Des monstres et prodiges / Ambroise PARE Slatkine cop. 1996 SG 201
Mes combats avec les monstres marins / Frederick Albert MITCHELL-HEDGES Payot 1938 GVI 125
Monstres, démons et merveilles à la fin du Moyen Age / Claude KAPPLER Payot 1980 SG 206
Les monstres dans l’art / Edmond VALTON Flammarion [1905] BA 53
Vie du sage Prospero / Francis de MIOMANDRE Plon 1930 LM 758
Mémoires de l’ogre / Jean CASSOU Plon 1930 LM 752
Histoire des monstres, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours / Ernest MARTIN C. Reinwald 1880 17068
La galerie des monstres / André de LORDE E. Figuière 1928 PB 901
Monstres et bêtes inconnues / Pierre FROMENTIN Mame 1954 SFE 314
Max aime les monstres / Dominique de SAINT MARS Calligram 2006 JBD MAX 78
Skelly: the skeleton girl / Jimmy PICKERING Simon and Schuster 2007 JLA PICK 1

La maladie

(Salle de théologie – 3ème étage)

D’une aube à l’autre (LM 2126), le dernier roman de Laurence Tardieu, raconte le confinement avec son fils atteint de leucémie à l’hôpital pour enfants mais aussi la joie d’être vivant. Vous trouverez ici des ouvrages sur diverses maladies mais aussi sur les possibilités de guérison, les psychothérapies, la spiritualité ainsi que le monde des soignants.

 

BASSET, Lytta, POLETTI Rosette, MOLLA Serge, Le souffle va où il veut (Labor et Fides, 2013) TL 372

DE HENNEZEL Marie, Le souci de l’autre (R. Laffont, 2004) PB 2235

DE HENNEZEL Marie, La sagesse d’une psychologue (L’oeil neuf, 2009) PB 250

DESCHAMPS Danièle, Psychanalyse et cancer : au fil des mots… un autre regard (L’Harmattan, 1997) PB 2053

FIRINO-MARTELL Thérèse, Mon enfant citadelle (Fayard, 1995) PB 1209

GRODDECK Georg, La maladie, l’art et le symbole (Gallimard, 1969)  PB 1710

KIERKEGAARD Soren, La maladie à la mort : exposé psychologique et chrétien (chez le Traducteur, [1947]) PC 312

L’ABBE HENRY PERREYVE, La journée des malades (P. Téqui, 1926) TF 94

MARTIN Bernard, Veux-tu guérir ? : réflexions sur la cure d’âme des malades (Labor et Fides, 1963) TL 284

RENARD Léon, Le cancer apprivoisé : les ressources insoupçonnées de l’être humain (Vivez Soleil, 2003) PB 1937

SEIPPEL Paul, Adèle Kamm (Payot, [1912]) TE 1236

SERVAN-SCHREIBER David, On peut se dire au revoir plusieurs fois (R. Laffont, 2011) PB 65

SERVAN-SCHREIBER Franklin, Quatre frères, un ami et la recherche du sens de la vie (R. Laffont Versilio, 2016) PB 1206

SOURNIA Jean-Charles, Histoire de l’alcoolisme (Flammarion, 1986) PB 2255

Pierre Abélard – Théologien et philosophe (1079-1142)

(Accueil – 2ème étage)

Abélard ne fut pas seulement un prestigieux professeur de logique dans les écoles urbaines, à Paris au XIIe s. ; par sa personnalité attachante et irritante à la fois, il demeure un témoin éminent de la civilisation du second Moyen Âge occidental, celui des communes, des corporations, des universités, après celui de la féodalité. Il en est aussi, comme homme, comme écrivain et comme penseur, une des plus riches, des plus complexes et des plus insaisissables.

Né en 1079 en Bretagne, au Pallet, près de Nantes, dans une famille noble, Pierre Abélard étudia la rhétorique et la dialectique avec Roscelin de Compiègne (fondateur du nominalisme) et Guillaume de Champeaux (partisan du réalisme de type platonicien). L’élève précoce dépassera ses maîtres – avec qui il se fâchera – en fondant le conceptualisme, qui soutient que les idées générales n’ont aucune réalité en dehors de l’esprit.

Abélard fréquente les goliards, ces clercs itinérants friands de poèmes satiriques et de chansons à boire. Lui-même en compose quelques-unes, tandis qu’il se familiarise avec les œuvres d’Aristote. Devenu écolâtre (enseignant), il dispense ses cours de philosophie et de rhétorique dans les écoles de Melun et de Corbeil. Revenu vers 1102 à Paris où il rompt avec l’école capitulaire de Notre-Dame, il s’installe sur la montagne Sainte-Geneviève où il fonde une école de rhétorique et de philosophie scolastique. Il étudie également la théologie à Laon, où il se querelle avec le maître du lieu, Anselme, « arbre couvert de feuilles, mais sans jamais aucun fruit », dit-il. Il se fait remarquer par l’originalité de sa pensée et son caractère incommode (qui sera souvent source de ses ennuis). Il jouit très rapidement d’une grande renommée dans le monde des intellectuels et passe vite pour l’un des philosophes les plus importants de sa génération.

En 1113, le professeur fait la rencontre d’une étudiante âgée de 17 ans, Héloïse. Entre le maître et l’élève naît une romance dévorante qui, grâce à leur correspondance, chef-d’œuvre de l’amour courtois empreint d’une étonnante modernité, les fera rejoindre Tristan et Iseut au panthéon des amoureux légendaires. Abélard envoie sa bien-aimée, enceinte de ses œuvres, à l’abri dans sa famille et l’épouse en secret. Mais le scandale éclate, à la grande colère du chanoine Fulbert, oncle d’Héloïse, qui fait infliger à Abélard une ignominieuse mutilation. L’affaire consterne tout le royaume. Pour trouver logis et vie religieuse à Héloïse, obligée de quitter le couvent d’Argenteuil, où elle s’était librement engagée, Abélard fonde pour elle un monastère au Paraclet, près de Nogent-sur-Seine (1129). De là date la correspondance entre les deux époux, admirable document qui, à lui seul, leur méritera l’émotion et l’estime de la postérité.

Mais cet épisode dramatique n’interrompt pas la carrière d’Abélard, qui, sirène des écoles, rassemble autour de sa chaire ambulante une extraordinaire affluence d’étudiants. Il est alors à l’abbaye de Saint-Denis : là encore, il entre en conflit avec les moines, tout honorés qu’ils fussent de la présence d’un tel maître. Abélard se fait remarquer en écrivant plusieurs ouvrages qui défraient la chronique ; de cette période datent la plupart de ses travaux de logique, soit en commentaire des textes alors reçus de Porphyre, de Boèce et d’Aristote, soit dans une œuvre personnelle, Dialectica. Son approche, jugée rationaliste, séduit autant qu’elle heurte l’esprit du temps.

En 1140, Bernard de Clairvaux obtient du concile de Sens de le condamner pour le scepticisme et le rationalisme de ses écrits et de son enseignement. En se rendant à Rome auprès du pape Innocent II pour faire appel de sa condamnation, Abélard s’arrête à Cluny, haut lieu de chrétienté et de culture, où Pierre le Vénérable, abbé très accrédité autant qu’intelligence généreuse, l’accueille avec confiance, entreprend sa réconciliation avec Bernard, fait lever les sanctions prises contre lui. C’est là qu’Abélard entreprend sa dernière œuvre, Dialogus inter philosophum, judaeum et christianum. Il meurt dans le prieuré clunisien de Saint-Marcel, près de Chalon-sur-Saône le 21 avril 1142, en soumission sincère à l’Église en même temps que ferme dans ses convictions. Son corps est transporté au Paraclet et Héloïse, morte en 1164, sera enterrée à ses côtés. En 1817, la ville de Paris, soucieuse de réaliser un geste fort à destination des Parisiens de l’est de la capitale, organise le transfert de la dépouille d’Héloïse et Abélard au cimetière du Père-Lachaise.

La vie et le caractère de Pierre Abélard nous sont connus en détail grâce à sa correspondance. Une lettre adressée à un ami inconnu présente son autobiographie, sur le modèle des Confessions de saint Augustin : Historia Calamitatum – L’Histoire de mes Malheurs.

Œuvres de Pierre Abélard

Lettres des deux amants, attribuées à Héloïse et Abélard / Pierre ABELARD Gallimard 2005 LK 649
Lamentations / Pierre ABELARD Actes Sud 1992 LK 531
Saint Bernard. [Suivi de] textes de Saint Bernard, Abélard, Pierre le Vénérable, … [et al.] / Zoé OLDENBOURG Albin Michel [1970] TE 905
Abailard et Héloïse, essai historique. suivi des Lettres d’Abailard et d’Héloïse / François GUIZOT Didier 1853 5915
Lettres d’Abélard et d’Héloïse. Traduction littérale par le bibliophile Jacob, précédée d’une notice… par M. Villenave.. / Pierre ABELARD C. Gosselin 1840 11721
Ouvrages inédits d’Abélard pour servir à l’histoire de la philosophie scolastique en France / Pierre ABELARD
impr. Royale 1836 2801

À propos d’Abélard

Héloïse et Abélard / Régine PERNOUD Albin Michel 1970 HC 751
Abélard ou La philosophie dans le langage / Jean JOLIVET Seghers 1969 TE 319
Héloïse et Abélard / Etienne GILSON J. Vrin 1938 PC 311
Le secret d’Abélard / Pierre LASSERRE Albin Michel 1926 LHA 3278
Abélard: drame inédit / Charles de REMUSAT Calmann-Lévy 1877 16026
Abailard et Héloïse, essai historique / François GUIZOT Didier 1853 5915
Abélard / Charles de REMUSAT
1 Vie d’Abélard. – De la philosophie d’Abélard
Ladrange 1845 3256
Lettres d’Abélard et d’Héloïse. Traduction littérale par le bibliophile Jacob, précédée d’une notice… par M. Villenave… / Pierre ABELARD C. Gosselin 1840 11721
Letters of Abelard and Eloisa with a particular account of their lives, amours and misfortunes / John HUGUES R. Sammer 1794 LHC 10

 

Louis XIV (1638-1715)

(Salle d’histoire – 2ème étage)

La conférence autour du roi Louis XIV donnée en anglais par Philip Mansel, auteur de King of the world : the life of Louis XIV (Allen Lane, 2019), nous offre l’occasion de nous replonger dans l’univers de ce grand personnage historique. Vous trouverez des ouvrages sur divers aspects concernant le Roi-Soleil : la vie quotidienne sous son règne, sa vie privée, sa famille ou encore la cour et la politique.

Titre/auteur Maison d’édition Parution Référence
Louis XIV / Philip MANSEL Passés / Composés 2020 HF 953
King of the world / Philip MANSEL Allen Lane 2019 HF 953 B
Nicolas Foucquet, Procureur général, Surintendant des finances, Ministre d’Etat sous Louis XIV / Jules LAIR
Plon Nourrit et Cie HF 1105
Le siècle de Louis XIV / Jean-Christian PETITFILS Le Figaro Histoire / Perrin 2015 HF 1180
Louis XIV et l’Afrique noire / Tidiane DIAKITÉ Arléa 2013 HF 1094
Le procès Fouquet / Simone BERTIERE Editions de Fallois 2013 HF 1093
Madame de Maintenon : le prix de la réputation /  Jean-Paul DESPRAT Perrin 2003 HF 1118
Le Masque de fer : entre histoire et légende / Jean-Christian PETITFILS Perrin 2003 HF 1025
Le secret du Masque de fer / Marcel PAGNOL Editions de Fallois 1998 HF 625
Le siècle de Louis XIV / Alain NIDERST Robert Laffont 1997 HF 1050
Saint-Simon, ou le système de la cour / Emmanuel LE ROY LADURIE Fayard 1997 HF 986
Marie Mancini / Claude DULONG Perrin 1993 HF 943
Cavelier de La Salle, ou l’homme qui offrit l’Amérique à Louis XIV / Anka MÜHLSTEIN Bernard Grasset 1992 HF 929
Louis XIV et le Siam / Dirk VAN DER CRUYSSE Fayard 1991 HL 733
La naissance de Louis XIV / Jean MEYER Ed. Complexe 1989 HF 892
Moulay Ismaïl et Louis XIV / Younès NEKROUF Albin Michel 1987 HL 678
Louis XIV / François BLUCHE Fayard 1986 HF 820
La vie quotidienne au temps de Louis XIV / François BLUCHE Hachette 1985 HF 787
Louis XIV / Pierre GAXOTTE Crémille Famot 1985 HF 350
Louis XIV par lui-même / LOUIS XIV (ROI DE France ; 1638-1715) J.-C. Godefroy 1983 HF 781
Monsieur, frère de Louis XIV / Philippe ERLANGER Perrin 1981 HF 554

La campagne genevoise

(Salle Genève – 2ème étage)

Vous trouverez dans la Salle Genève, et plus particulièrement mis en valeur dans la vitrine, de nombreux livres que nos prolixes auteurs genevois ont publié ces dernières années.

Le conférencier Francis Hallé est un botaniste admirateur de la forêt et des arbres qui milite pour la création d’une forêt primaire en Europe de l’Ouest. C’est l’occasion de se plonger dans le monde rural et plus précisément dans celui de la campagne genevoise et de ses différentes communes. Vous trouverez des guides de balades à travers la campagne genevoise comme des livres d’histoire sur le monde rural et des ouvrages sur l’histoire des communes genevoises.

AESCHIMANN David, AMBERGER Gad, MATTHEY Eric, Bois de Versoix (Conservatoire et Jardin botaniques, cop. 1984) 4.1 AES

BAERTSCHI Pierre, Hermance : [bourg médiéval] (Service des monuments et sites, 1985) 1.2 DTP 1

BARDE Edmond, La vie aux champs : 1790-1830 : Genève d’autrefois (Ed. du Journal de Genève, 1947) 10.1 BARD

BERTRAND Pierre, Vieille terre genevoise, la Champagne : notes d’histoire (H. Robert, 1939) 1.2 BER

BONNET Charles (dir.)., La campagne genevoise (Association de l’Encyclopédie de Genève, 1983) 0.2 ENC 2

CRETTAZ Bernard, La commune de Dardagny : hier, aujourd’hui… demain (Slatkine, 1991) 1.2 CRE

DEPARTEMENT DE L’INTERIEUR ET DE L’AGRICULTURE, Le livre vert (Département de l’intérieur et de l’agriculture, 1981) 4.2 LIV

DUGERDIL Marc, Destin d’une famille paysanne, destin d’une terre (Slatkine, 1989) 3.1 DUG

EL-WAKIL Leila, Bâtir la campagne (Georg, 1988) 14.1 ELW

FATIO Guillaume, Céligny : commune genevoise et enclave en Pays de Vaud (Commune de Céligny, 1998) 1.2 FAT 5 B

FEUARDENT René, POZZI André, Satigny, de jadis à naguère ([s.n.], 1998) 1.2 FEU

HAINARD Robert, Cent ans de nature à Genève, 1906-2006 (Slatkine, 2006) 14.2 HAI

JUGE Raphaëlle, LACHAVANNE Jean-Bernard, Guide environnemental de  Plan-les-Ouates : sept itinéraires pour découvrir la commune et ses multiples facettes (Laboratoire d’écologie et de biologie aquatique, 2003) 1.2 JUG

LANDENBERGUE Denis, Restauration des teppes de Verbois : chronique d’une utopie réalisée (Département de l’intérieur de l’agriculture de l’environnement et de l’énergie, 2001) 4.2 LAND

PENETJoseph, BUHLER Augusta, Russin : notes et anecdotes sur l’histoire du village 1.2 PEN

de 1700 à nos jours ([s.n.], 1975)  1.2 PEN

ROGUET Didier, Guide de balades : à la découverte de la biodiversité végétale

régionale (Ed. des Conservatoire et jardin botaniques de Genève, 1995) 4.1 GUI

ROTH Hansjörg, Histoire des communes de Presinge et Puplinge (Slatkine, 2010) 1.2 ROT

Chef d’orchestre

(Salle des beaux-arts – 3ème étage)

À l’origine, c’est-à-dire avant le milieu du XVIIe s., l’ampleur réduite de l’orchestre ne nécessitait pas de direction particulière : le compositeur faisait répéter ses musiciens et les guidait durant les exécutions en assurant la basse continue au clavecin.

Les maîtres de chapelle commencèrent à diriger leurs chœurs et leurs musiciens en tenant d’abord une partition roulée qui soulignait leurs gestes, puis une canne dont ils frappaient le sol (c’est ainsi que Lully se fit au pied la blessure dont il mourut). Pendant longtemps cependant le point de mire de l’orchestre fut le premier violon (il pointait son archet vers le groupe de pupitres dont il voulait attirer l’attention), jusqu’à ce que Beethoven ait jugé nécessaire de se placer devant ses musiciens, brandissant non plus un archet, mais une baguette. La place du chef d’orchestre était désormais trouvée, bien que, dans les œuvres lyriques, il fît parfois, et cela jusqu’au début du XXe s., face aux chœurs, tournant donc le dos aux exécutants.

Dans le métier du chef d’orchestre moderne (dont le modèle fut Hans von Bülow), la sympathie qu’il sait instituer entre lui et ses musiciens a autant d’importance que la technique gestuelle (en principe, le bras gauche marque le rythme et le tempo, le droit l’expressivité), au demeurant limitée. Il y a eu cependant des styles de direction, du plus figé, à l’origine, au plus passionné. Parmi les chefs les plus prestigieux du XXe siècle, on retiendra Wilhelm Furtwängler, Charles Munch, Bruno Walter, Arturo Toscanini, Ernst Ansermet, Eugene Ormandy, Herbert von Karajan, Georg Solti, Lorin Maazel, Claudio Abbado, Seiji Ozawa.

Titre / Auteur Edition Parution Référence  
Le baiser des muses / Nikolaus HARNONCOURT Actes Sud [2021] BD 691
Leonard Bernstein / Renaud MACHART Actes Sud 2012 BD 145
La musique à mains nues / Claire GIBAULT L’iconoclaste 2010 BD 591
Karajan / Pierre-Jean REMY Odile Jacob 2008 BD 657
Armin Jordan / Jean-Jacques ROTH Zoé 1997 BD 549
Maestro / Norman LEBRECHT Jean-Claude Lattès 1996 BD 545
Carnets / Wilhelm FURTWÄNGLER Georg 1994 BD 532
Une vie en musique / Daniel (Chef d’orchestre) BARENBOIM Belfond 1992 BD 519
Karajan / Roger VAUGHAN Belfond 1988 BD 408
Vincent d’Indy / Yvonne de BLAUNAC S. Sudre 1987 BD 403
Ma vie / Karl BOHM Jean-Claude Lattès 1980 BD 331
Musique et verbe / Wilhelm FURTWÄNGLER Albin Michel 1963 BD 364 BIS
Le chef d’orchestre parle au public / Désiré Émile INGHELBRECHT Julliard 1957 BD 425
Entretiens sur la musique / Wilhelm FURTWÄNGLER Albin Michel 1954 BD 364  BIS
Le chef d’orchestre et son équipe / Désiré Émile INGHELBRECHT Julliard 1949 BD 219
L’art de diriger / Maurice KUFFERATH Librairie Fischbacher 1909 BD 66

Les animaux mythiques

(Salle de géographie – 3ème étage)

Et si nous étions toutes et tous des monstres ? C’est la question que pose l’exposition Où est le monstre ? et qui propose un parcours dans trois lieux genevois. Cette exposition interactive nous emmène dans un voyage entre art et science pour comprendre comment la nature fabrique la diversité des formes vivantes et questionne la place de l’espèce humaine dans la nature. C’est l’occasion d’explorer l’univers des monstres et des animaux mythiques dans la littérature à travers des récits de voyage ou encore des livres d’histoire et de science.

Titre / Auteur Edition Parution Référence
Les bêtes humaines d’Afrique/ Bernard HEUVELMANS Plon 1980 SFE 384
Sur la piste des bêtes ignorées / Bernard HEUVELMANS 1 Indo-Malaisie, Océanie Plon 1955 SFE 316
Sur la piste des bêtes ignorées / Bernard HEUVELMANS 2 Amérique, Sibérie, Afrique¦ Plon 1955 SFE 316
Fabuleux oiseaux, de la Préhistoire à nos jours / Jean-Jacques BARLOY Robert Laffont 1980 SFE 382
Monstres et bêtes inconnues / Pierre FROMENTIN Mame 1954 SFE 314
Sirènes et mastodontes / Richard CARRINGTON Robert Laffont 1957 SFE 322
La vie fantastique des animaux / Maurice BURTON Plon 1961 SFE 327
Mes combats avec les monstres marins / Frederick Albert MITCHELL-HEDGES Payot 1938 GVI 125