Nos conférenciers

Suggestion de lecture

ÉVÉNEMENTS À VENIR

MAR. 02
mars 2021
Conférence 12:30 à 14:00
Rencontre avec Eric Fottorino
Entretien mené par Alexandre Demidoff, journaliste Culture & Société du Temps
Lieu: SDL

Après des études en droit et en sciences politiques, Eric Fottorino se lance dans le journalisme ; tour à tour grand reporter, rédacteur en chef, chroniqueur puis directeur du journal Le Monde, il signe également plus de trente ouvrages dont L’homme qui m’aimait tout bas ( Gallimard ) et Questions à mon père ( Gallimard ). Il a remporté plusieurs prix littéraires dont le Prix des libraires et le Prix France Télévisions pour  Korsakov ( Gallimard, 2004 ), le Prix Femina pour Baisers de cinéma ( Gallimard, 2007 ) et le Prix des lectrices de Elle pour L’homme qui m’aimait tout bas ( Gallimard, 2010 ). Mais Eric Fottorino est aussi devenu un
« serial editor » innovant. En 2014, il est le co-fondateur de l’hebdomadaire Le 1, publication indépendante – sur une unique feuille pliée – qui ne traite qu’un seul grand thème d’actualité. En mars 2017, il lance avec François Busnel le trimestriel America, qui ambitionne de raconter l’Amérique de Donald Trump par le prisme des écrivains du pays, et d’ailleurs. En 2019, il publie le trimestriel Zadig, « toutes les France qui racontent la France » : un thème, plusieurs plumes et zéro publicité. Son dernier-né, Légende, est un trimestriel très illustré, immersif, dont chaque numéro est consacré à une « légende » contemporaine. Son nouveau roman, Marina A. ( Gallimard ) sortira au mois de janvier prochain.

Conférence 12:30 à 14:00
JEU. 04
mars 2021
Conférence 12:30 à 14:00
Lieu: SDL

Depuis vingt-huit ans, Christophe André exerce la psychiatrie dans le Service Hospitalo-Universitaire de l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Spécialisé dans le traitement et la prévention des troubles émotionnels, anxieux et dépressifs, il a été parmi les premiers médecins à proposer à ses patients des approches de méditation laïque, dès 2004. Lauréat en 2016 du Prix Jean Bernard, de la Fondation pour la Recherche Médicale, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages destinés au grand public qui connaissent un très grand succès en France et à l’étranger, dont Méditer, jour après jour : 25 leçons pour vivre en pleine conscienceTrois Amis en quête de sagesse, A nous la liberté !  ainsi que Abécédaire de la sagesse, avec Alexandre Jollien et Matthieu Ricard (L’Iconoclaste) ou encore La vie intérieure (L’Iconoclaste/France Culture). Adepte de la méditation de la pleine conscience, Christophe André est un passeur et souhaite s’adresser au grand public dans un souci didactique. La vie intérieure : une nécessité, pas un luxe ! En 2020, il a publié avec Rébecca Shankland Ces liens qui nous font vivre : éloge de l’interdépendance (Odile Jacob), un ouvrage enthousiasmant pour nous ouvrir les yeux sur tout ce que nous recevons d’irremplaçable de la part des autres.

Conférence 12:30 à 14:00
MAR. 09
mars 2021
Conférence 12:30 à 14:00
Rencontre gourmande avec Eve Bonfanti et Yves Hunstad
Entretien mené par Patrick Ferla, journaliste
Lieu: SDL

Eve Bonfanti et Yves Hunstad sont des auteurs et comédiens singuliers qui aiment le théâtre, l’humour et la poésie. Mais qui préfèrent par-dessus tout jouer avec le public. Entre vrai et faux-semblant, jeu et hors-jeu, fiction et réalité, ils exhibent avec humour et finesse le fil de l’illusion et autres ficelles de la scène. Ensemble, ils inventent la Fabrique Imaginaire…Ils reprennent aujourd’hui leur toute première pièce qui a connu un immense succès, La Tragédie comique créée en 1988 à Bruxelles, programmée par la suite en tournée et aux Bouffes du Nord à Paris, jouée plus de 800 fois et interprétée en plusieurs langues. Seul en scène, Yves Hunstad, mains dans les poches et l’air de rien, avec une maîtrise du verbe hors du commun, invente un fabuleux personnage cosmique, humain, grave, fragile et nous embarque séance tenante,
pour un voyage jusqu’au coeur d’un grand mystère, celui d’un théâtre qui brasse le plaisir du jeu, l’intelligence alliée à l’émotion, et nous livre un moment de grâce où poésie et humour fou sont au rendez-vous.

La Tragédie comique d’après Giambattista Basile du 3 au 14 mars au Théâtre de Carouge, La Cuisine, rue Baylon 2. Réservations pour le spectacle : 022 343 43 43

Conférence 12:30 à 14:00

PARTENAIRES